Un #cinéma sur la Canebière. Voilà un projet dont on parle régulièrement, et plus ou moins sérieusement, depuis plusieurs années à Marseille. Plusieurs fois lancée, abandonnée, relancée, puis à nouveau enterrée, l'idée est devenue un véritable serpent de mer.

Mais il semblerait qu'elle soit en passe de se concrétiser. En effet, le Conseil municipal de Marseille a validé le projet la semaine dernière. Un complexe qui accueillera un cinéma et un centre culturel devrait donc bien voir le jour à Marseille. Il sera construit par la société Artplexe sur le site de l'actuelle Mairie des 1er et 7e arrondissements. Son ouverture est programmée pour 2018.

Un cinéma, un bar, un restaurant et des expositions

Dimanche 10 mai 2015, La Provence a publié l'interview de Jean-Jacques Léornard, Directeur général d'Artplexe. Prudent, il n'y dévoile pas les plans de son projet. En effet, ceux du projet de multiplexe MK2, prévu sur le même site, avaient été rejetés par les Bâtiments de France.

Il donne seulement quelques indications sur la superficie : 1 700 m² pour la partie cinéma, 270 m² pour les expositions, 450 m² pour les commerces et 650 m² pour l'espace du bar et du restaurant.

Mais il a tout de même donné quelques informations sur ce futur lieu. Le complexe accueillera un cinéma art et essai de 7 salles. Mais « Artplexe, c'est bien plus que ça. Il y aura des commerces qui seront intégrés au projet artistique et culturel », précise le Directeur général de la société.

On y trouvera donc également un bar alternatif, un restaurant qui proposera notamment des ateliers de cuisine, un fleuriste, une librairie et une galerie d'exposition. Mais « il ne s'agit pas de les implanter pour faire joli, la synergie sera bien réelle », assure Jean-Jacques Léonard. Les menus du restaurant et les artistes exposés par la galerie seront ainsi en accord avec la programmation du cinéma.

Un lieu populaire, ouvert à tous

Artplexe ne compte pas concurrencer les acteurs culturels déjà implantés sur la zone. Son Directeur général annonce d'ores et déjà que des partenariats seront mis en place sur des événements ponctuels avec la libraire Maupetit, juste en face, ou le Gymnase de l'Odéon et la Faculté de Droit. « Le complexe sera un superbe outil de travail pour le monde étudiant, mais aussi pour les entreprises. Nos salles pourront aussi accueillir des séminaires, des conférences des débats... », ajoute-t-il dans les colonnes du quotidien régional.

Par ailleurs, si le cinéma se place sur la thématique « art et essai », le complexe ne compte pas à se limiter à une clientèle « élitiste ». « Nous aurons une programmation éclectique, du film très pointu, du Almodovar, du Woody Allen, mais aussi du Spielbeg, en version original évidemment. Ce sera un lieu populaire, ouvert à tous », rassure le Directeur général.

Les visiteurs du complexe devraient également pouvoir y profiter d'un toit panoramique. Et la façade du bâtiment pourrait être pensée pour que des œuvres d'art y soient visibles depuis la rue, même de nuit.

Tout un programme ! #Marseille culture