Le projet « MuCEM Plage » est abandonné, à Marseille. C'est le Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée qui l'a annoncé dimanche 14 juin 2015.


MuCEM Plage prévoyait la création d'une plage artificielle juste devant l'entrée du MuCEM sur l'esplanade du J4, à Marseille. Mais, visiblement, cette initiative ne faisait pas l'unanimité dans la ville.


Financement, sable et douches en cause pour la Mucem Plage


Dans un communiqué, la direction du MuCEM explique que « cet événement (…) a rencontré de nombreux soutiens enthousiastes, mais a pu également susciter des polémiques. » Mais faute d'avoir su « dépasser les clivages traditionnels », « rassembler » et « fédérer », elle a finalement décidé de laisser tomber le projet.


Il est vrai qu'après sa présentation, il avait fait naître pas mal de critiques. Parmi elles, celles de la CFDT Culture qui, sur son site, estimait que son contenu culturel, artistique et scientifique était « plus que discutable ». Le syndicat craignait notamment que le budget d'environ 380 000 euros alloué pour MuCEM Plage ne conduise à diminuer les financements d'autres projets programmés à Marseille pendant l'été 2015.


Autre point de discorde : l'installation de brumisateurs et de douches sur MuCEM Plage alors que l'accès à la mer est interdit au niveau du J4. Mais ce qui dérangeait le plus c'était le risque de corrosion qu'aurait pu causer le sable volatil sur les collections d'œuvres du MuCEM.


Mucem Plage pour les « Marseillais qui ne partent pas en vacances »


L'opération prévoyait l'installation de 640 tonnes de sable entre le 25 juillet et le 21 août 2015. La MuCEM Plage devait être un espace de 1 000 m² dédié à l'art, à l'architecture et aux rencontres.


Dans son communiqué, la direction du MuCEM précise que cette place était destinée « aux visiteurs comme aux Marseillais qui ne partent pas en vacances ». Ils auraient notamment pu y découvrir plusieurs installations artistiques qui auraient été développées par les équipes de l'association Yes We Camp qui avait créé un camping éphémère à l'Estaque, quartier du Nord de Marseille, pendant l'été 2013.


Le MuCEM a ouvert ses portes début juin 2013. En 2014, le musée a compté un total de 2 millions de visiteurs dont 630 000 pour ses expositions. #Marseille culture #Tourisme