Après la ville australienne d'Adélaïde en 2014, c'est au tour de Nantes, d'accueillir l'édition 2015 de cette manifestation mondiale dédiée aux deux roues.

En 2012, la ville est déjà candidate lors de la conférence internationale Vélo-City à Vancouver. C'est finalement la capitale autrichienne qui lui est préférée, bien qu'arrivant en seconde position, la cité des Ducs tape dans l'œil de l'ECF (Fédération européenne des cyclistes) en charge de ce sommet.

Suite à différentes visites de la fédération, la ville est finalement retenue pour organiser l'édition 2015 avec comme thème principal : Le vélo, créateur de futur !

Dans un communiqué publié en début d'année, Manfred Neum, président de l'ECF a tenu a expliqué ce choix : « Ce qui nous a convaincu dans la candidature de Nantes, c'est son approche globale de la mobilité, notamment suite à un mixage des modes de déplacement et d'aménagement. L'espace public est rendu accessible pour tous les usagers, le nouveau Cours des 50 otages étant, à cet égard, une excellente illustration de ce partage de l'espace urbain».

L'aménagement des pistes cyclables à Nantes date de mai 1980

Il s'agit alors d'un plan prévu sur 5 années à la demande des usagers et tenant compte de la sécurité des cyclistes notamment en centre-ville.

Prés de 35 ans après, ces efforts perdurent, même si les Nantais ont attendu mai 2008, pour voir se mêler au paysage urbain les stations de vélopartage « Bycloo », au nombre de 103 points aujourd'hui en ville. Quant à l'association Vélocampus, elle regroupe prés de 300 vélos en location pour les étudiants, tout au long de l'année scolaire.

Sur l'ensemble de la métropole, la part du vélo est ainsi passée de 2% en 2008 à 4,5% en 2012, avec plus de 485 km de pistes cyclables. L'objectif pour la ville est d'atteindre la part de 15% de la population de l'agglomération circulant à vélo d'ici 2030.

Suite à cette démocratisation des transports dits « doux » la ville a lancé son calculateur d'itinéraires à vélo « géovélo » disponible sur le site de Nantes Métropole.Toujours en 2012, la ville et la Semitan lancent le Cyclotan, un service de location de vélos pliants. Ce projet s'inscrit dans le cadre du Plan Vélo de Nantes Métropole 2010-2016.

Nantes #Tourisme labellisé « Accueil vélo »

Si Nantes a été nommée la cinquième ville la plus "bicycle friendly" selon le Copenhagenize index en 2015, ce n'est pour rien, à l'instar du convivial lieu La Musette, qui affiche fièrement son intention de «restaurer le cycliste et sa bicyclette ! ». Situé au 41 quai Malakoff, le cyclo café mêle clés de douze et fourchettes en proposant repas « fait maison » et aux petits oignons en parallèle de la réparation de vos deux roues.

La Capitale verte de l'Europe en 2013 est également une des étapes majeures du cyclotourisme. Chaque année Nantes Tourisme publie sa carte Nantes et la Loire-Atlantique à Vélo. La ville étape se situe au croisement de deux lignes Eurovélo. La numéro 6 permettant de suivre la Loire en pédalant, et le parcours n°1 nommé La Vélodyssée, une véloroute de 1 400 km et des voies vertes traversant la Bretagne et longeant l'Atlantique jusqu'au pays Basque.

Des événements tous publics et salons professionnels

Organisée par la Cité Nantes Events Center, cette conférence mondiale se déroulera du 2 au 5 juin au cœur de la Cité des Congrés. L'inauguration aura lieu mardi 2 juin à partir de 17h30 avec une réception « Wine and Cheese » visant à mettre en valeur le patrimoine gastronomique français, même si les spécialités de la région huîtres et muscadet seront également fièrement représentées. A la suite de cette goûteuse rencontre se déroulera la première édition des EcoCounter International Award, ayant pour objectif de récompenser les plus belles initiatives cyclables à travers le monde.

Un programme bien rempli sur 4 jours comprenant : conférences, salons, ciné-débats, ballades à vélo et visites techniques des lieux cyclables stratégiques de la ville. Plus de 1 500 participants sont attendus sur le site. Universitaires et scientifiques renommés, urbanistes, militants, médecins ou économistes seront ainsi invités à échanger sur le sujet principal du deux-roues et de son intégration dans les politiques publiques locales et internationales. Il vous en coûtera 75 euros pour assister à une seule journée du congrès.

Un CycloVillage sur l'île de Nantes

Installé au parc des Chantiers le Cyclovillage sera ouvert toute la première semaine de juin ! L'occasion pour les badauds de faire réviser leur engin ou encore d'assister à l'exposition dédiée aux 30 ans du tramway à Nantes. Le village sera également le lieu de départ de La Grande Parade prévue mercredi 3 juin dès 17h30.

C'est le collectif Yodel, organisateur de la parade de lancement du Voyage à Nantes 2014 qui a imaginé le programme de cette balade tout public et gratuite, soit 12 km de roues libres à travers les rues de Nantes. Des animations et concerts accueilleront les participants au parc des Chantiers, histoire d'oublier rapidement d'éventuelles courbatures !

La Fête du vélo clôturera cette semaine dimanche 7 juin de Nantes à La Chapelle-Basse-Mer. L'intégralité de cette programmation est disponible sur le site de l'association placeauvelo-nantes.fr.
#Union Européenne #Nantes culture