Ce bar nantais appelé le Nid est à la fois un bar et une œuvre d’#Art in-situ qui offre une vue spectaculaire de la ville de Nantes. Malgré l’entrée payante, à hauteur d’un euro symbolique, l’étonnement une fois là-haut en vaut le détour. Que ce soit la décoration inventée par l’artiste nantais Jean Jullien ou la vision panoramique de la métropole, on ne peut qu’être satisfait du cadre ! En plus de cela, la consommation n’est pas une obligation. Le lieu, créé en 2012, fait partie du parcours du Voyage à Nantes. De ce fait, il peut être visité uniquement pour son intérêt artistique et visuel ! Cependant, les consommations étant à prix raisonnables, pourquoi ne pas allier l’utile à l’agréable ?

On a testé pour vous… La vue panoramique du bar le Nid !

Culminant à 144 mètres de haut, le Nid est situé au sommet de la Tour de Bretagne, la tour la plus haute du département. Rien que de prendre l’ascenseur pour monter au 32ème étage on sent l’altitude qui nous engourdit les oreilles. Alors imaginez le sentiment de hauteur depuis le toit terrasse. On peut voir tout Nantes : La place du commerce, la cathédrale Saint Pierre, la cathédrale Saint Paul, la Tour LU, le Hangar à Banane et ses anneaux de Buren, l’Erdre, la Loire, la gare, le Jardin des Plantes… Tout ! On surplombe la métropole en trinquant ! Cette situation est un véritable atout qui rend le bar unique à l’échelle du département. Le seul hic c’est que cette terrasse panoramique n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

Le Nid c'est un bar qui est aussi… Une œuvre d’art !

Et oui, le Nid, en plus d’être un bar idéalement placé, est une œuvre d’art in-situ réalisée par l’artiste nantais Jean Jullien. Ce dernier est également célèbre pour ses illustrations et ses affiches représentant les lieux emblématiques de la ville tels que le Château des ducs de Bretagne ou la grue titan. Mais pourquoi « le Nid » ? Et bien tout simplement parce que ce bar est le nid d’une immense cigogne qui veille sur ses œufs. Original, non ? Le corps de la cigogne cache le bar et les coquilles d’œufs servent de fauteuils et de table. Plutôt astucieux en plus ! Et l’artiste a pris soin d’écrire tout le long de la terrasse panoramique les noms des différents édifices visibles. Sympa, non ?

Le petit plus du Nid… Les événementiels !

Tout d’abord il faut savoir que, comme de nombreux sites nantais (à l’instar du Châteaux des ducs de Bretagne ou de la Tour LU), le Nid est un lieu privatisable. Matin ou soir, on peut y organiser des petits déjeuners, des salons, des cocktails, des soirées… Mais attention, le point négatif c’est que la privatisation n’est possible que pour les événements professionnels ! Par contre, des soirées à thèmes ouvertes à tous sont organisées plusieurs fois par semaine. La programmation est bien pensée et rend le lieu à la fois varié et vivant. Le jeudi c’est soirées électro avec les Birdy Party animée par le DJ « Môme ». Le dimanche c’est soirées-concerts avec les Sundy. Et totalement irrégulière et imprévisible, la Variable est une soirée qui a pour vocation de nous surprendre. Il suffit de tomber le bon jour pour en profiter !

En définitive, le Nid est vraiment un endroit à voir au moins une fois !

Informations pratiques :

Le Nid

32e étageTour Bretagne

Place de Bretagne

44000 Nantes

contact@lenidnantes.com

02 40 35 36 49

Ouverture du lundi au vendredi de 14h à 2h et les weekends de 10h à 2h #NantesEvasion #Nantes culture