L'omniprésence des automobiles est une réalité dans de nombreux pays du monde. C'est vrai en France, c'est vrai au Canada, c'est vrai partout. Les problèmes environnementaux qui en découlent sont également notables. Il n'est pas rare d'avoir des alertes au smog dans les métropoles comme Paris, New York ou Toronto. La grande épopée de ce type de véhicule a débuté en Italie par l'invention d'une voiture à vapeur d'Innocent Manzetti à Aoste.

Cette invention est devenue rapidement populaire et à la fin du dix-neuvième siècle il y avait environ 350 voitures en France, 80 aux États-Unis et 75 en Allemagne. Ces modèles ont rapidement été détrônés par l'arrivée du moteur à explosion qui est plus performant. L'expérience de la voiture électrique est laissée de côté en raison de la difficulté liée au stockage de l'énergie.

Plus tard, les premiers modèles en série verront le jour. La Ford-T est la première de ce type à être disponible. Les voitures évoluent au fil des années, les moteurs deviennent plus performant, les courbes, le style sportif est valorisé. Le modèle le plus vendu est la Coccinelle de Volkswagen.

Les problèmes environnementaux

L'expansion impressionnante de l'automobile sur les marchés dans les années 70 et 80 est liée à une baisse des prix. Les automobiles sont plus abordables pour la classe moyenne et un boom automobile survient. Les routes ne sont pas adaptées à la quantité trop élevée de véhicules et les phénomènes liés à la pollution comme le smog sont découverts.

La combustion de l'essence nécessaire au moteur à explosion produit des gaz toxiques et très nocifs pour l'environnement. Le réchauffement climatique est l'une des conséquences directes de la surcharge des parcs automobiles.

En France, les deux constructeurs principaux sont Peugeot et Renault. Peugeot a un chiffre d'affaires de presque 80 milliards en 2008 et Renault a surpassé la barre des 50 milliards. Les meneurs mondiaux sont les Japonais. Toyota est la compagnie qui a le chiffre d'affaires le plus important et sur le top 15 mondial des plus gros constructeurs, six entreprises sont japonaises.