La France punit sévèrement ses ressortissants attirés par le "Jihad"

C'est une première : un français de 28 ans répondant au nom de Flavien Moreau vient de se voir infliger une peine de 7 ans d'emprisonnement pour avoir rejoins les combattants du jihad. Cette peine correspond à la peine maximale réclamée contre lui par un tribunal français, ce procès s'étant produit le 17 octobre dernier. Deux jeunes hommes de nationalité française, viennent d'être appréhendés à Avignon, suspectés de vouloir accomplir le Jihad. Développement d'une psychose nationale ou simple prudence? Un homme connu des services secrets Maxime Hauchard, Normand, serait même suspecté d'être un des bourreaux participant à la mise à mort de l'otage Peter Kassig.

A trop jouer avec le feu qu'à la fin on se brûle.

Il est grand temps que nous sachions qu'il n'y aura aucun passe-droit pour ces criminels.

Publicité
Publicité

Ces français impliqué dans un combat forcené devront connaitre que toutes actions enclenchent une réaction et c'est à leur dépend qu'ils vont l' apprendre. Combattants ou simplement présents sur le terrain, supporters des actes des "frères" ils devront assumer devant la nation toute entière le prix de leurs actes, et ce, quels qu'ils soient.

L'Etat islamique n'est pas un Etat de droit, mais une monstruosité au nom de laquelle ont été mis à mort des hommes offerts en sacrifice à une idéologie assassine. Devant ce fléau mondial, nul état n'étant à l'abri d'un tel fanatisme, il est urgent d'unir les bonnes volontés afin d'éradiquer le poison de la haine farouche et meurtrière. Nous ne voulons plus entendre ces annonces sanglantes, ni voir le faciès de ces hommes lâches caché derrière un foulard.

Publicité

Nous ne devons plus supporter ces actes et s'il le faut, les nations se doivent d'agir de concert afin d'écraser les scorpions dans leurs nids.

Dans son action menée contre un #Terrorisme Sous-Jacent, la France ne pourra pas s'embarrasser de certains compromis liés à l'âge ou au sexe des participants engagés volontaires dans les rangs de l'E.I.

Ces papillons venus se brûler les ailes au feu de l'illusion vont faire les frais d'un renforcement pénal justifié vu l'ampleur du problème. Si certains viennent à penser qu'ils ont été des victimes, ils ne seront pas pour autant dégagés de leur responsabilité et ne seront pas tenus pour innocents.

L'Islam radical tue de manière lâche et cruelle, nous devons faire un effort d'imagination pour comprendre la souffrance de leurs victimes au contact d'une lame qui peu à peu va leur prendre la vie.

Un jeune américain, musulman depuis peu, vient de subit pareille violence, alors que son séjour était placé sous le signe d'une action humanitaire afin d'apporter de l'aide à des populations en état de précarité.

Publicité

Les membres de l'E.I. sont puissamment armés d'armes lourdes. Comment se sont-ils procuré pareils arsenaux et qui les y a aidé? Le Qattar est suspecté d'être un de ces Etats apportant leur aide "aux frères"

Si l'E.I. s'est donné les moyens d'agir et de défier le monde entier, il faudrait peut-être nous ressaisirent, sans pour autant leur ressembler, et nous doter, à notre tour, des moyens nécessaires et efficaces Ne dit-on pas que le bon droit triomphe toujours?

BN

#Djihad