Il est incontestable que l'humanité toute entière a besoin de vivre en paix et en harmonie avec tous les peuples, dans le respect de toutes les cultures. À première vue, un tel souhait paraît naïf et fait penser à la «ville idéale de Platon». En fait, loin des contraintes ou problèmes politiques et économiques, il semble que le football et la #Musique peuvent jouer ce rôle de médiation et de rapprochement des peuples. En effet, il s'agit d'activités que nous pourrions qualifier «sans nationalité», et ce, lorsqu'elles sont bien menées, bien travaillées, à un tel point que cela plait à tout le monde.

De ce concept, la bonne musique n'appartient finalement à personne dans la mesure où elle est aimée par plusieurs individus de pays et continents divers! Qu'on le veuille ou non, il s'agit là d'un enrichissement culturel qui pousse souvent les gens à connaître davantage le pays d'où provient cette musique, à s'informer sur le(s) interprète(s)….. N'est ce pas là une manière de favoriser la rencontre entre les peuples ainsi que les échanges culturels?

Pour ce qui est du cas du football, personne ne peut contester la popularité de ce sport à échelle pour ainsi dire mondiale. Les belles équipes et les beaux palmarès interpellent les amateurs du foot à travers tous les pays et continents, où presque. Là encore et par la force des choses, nous cherchons souvent à connaître les pays d'origine de ces équipes qui font la «Une», et apportent un sentiment de cohésion, voire des sujets de discussion.

Après tout, nous pouvons dire que le football et la musique sont deux langages universels communs à toute l'humanité. On peut ignorer tout d'une langue étrangère mais pouvoir néanmoins communiquer au travers d'un match de foot ou de l'écoute de musique.

Bien entendu, nous ne pouvons pas parler de football et de sport sans mentionner la devise profonde qui est «le fair play». En effet, le foot comme n'importe quel sport que ce soit perd de son goût, voire même de son intérêt, lorsqu'il tourne à la violence entre joueurs ou au «hooliganisme» au niveau du public.

De la même manière, nous nous devons de parler de la belle musique au sens artistique du terme. Celle-là qui avec ses mélodies, ses paroles et ses voix nous emporte vers un monde plein d'amour, d'émotions diverses, de belles sensations et loin surtout de tout narcissisme ou rejet de l'autre.

Je pense que dans le monde actuel qui connaît des crises ou problèmes multiformes, le sport et la musique peuvent apaiser au moins l'intensité des tensions, s'ils sont bien conçus et travaillés. Je pense que nous pourrions bâtir grâce à cela un monde où les individus se rapprochent, plutôt qu'un monde où ils entrent en conflits pour une raison ou une autre. La belle musique ainsi que la bonne qualité du football ont toujours fasciné les individus quels qu'ils soient. On a souvent cherché à connaître un pays ou des amis dans l'autre bout du monde rien que parce qu'on est fan d'une équipe ou d'un chanteur. Sans donner de noms ou d'exemples, il est impossible de nier qu'il y a de grands noms et de grandes références aussi bien dans le domaine musical que sportif dont les fans sont éparpillés à travers le monde.

Tout le génie humain doit donc aller dans le sens de la créativité dans le domaine musical, ainsi que dans le développement d'un football, sur le volet technicité et qualité de jeu, dans un cadre fair play et compétitif entre les pays, ou les continents. Avec les médias de masse et le développement des moyens de communications, le monde est devenu en quelques sortes un «petit village». Pourquoi pas donc nous rassembler agréablement et amicalement pour savourer ensemble les délices d'un bon match de foot ou écouter ensemble de belles mélodies? Faisons connaissance les uns avec les autres à travers la musique et le foot! Cela pourrait être une amitié durable et pleine de bons souvenirs...