Hommage aux forces de sécurité

C'est un nouveau pas de géant pour la Tunisie démocratique et moderne qui nécessite un hommage aux forces de sécurité qui ont été un agent très positif dans la réussite de cette dure transition.

La Tunisie est en fête, çà y est, la proclamation officielle du 5e Président de la République a eu lieu, quel soulagement ! La Tunisie peut reprendre, avec détermination et confiance, son chemin vers le développement, la modernité et la prospérité.

Ce lundi 29 décembre, l'Instance Supérieure Indépendante des Elections, a officiellement proclamé, les résultats définitifs du scrutin du 2e tour de la présidentielle.

5e Président de la République

Béji Caid Essebsi devient le 5ème Président de la République Tunisienne avec 55,68 % des votes. Les résultats mêmes annoncés aux préliminaires. Enfin, le Président élu prêtera serment le mercredi 31 décembre au siège de l'Assemblée des représentants du peuple au Bardo.

Crainte et instabilité écartées

Les Tunisiens, ont dépassé les moments de crainte et d'instabilité. La crainte de voir le pays virer vers le terrorisme et l'obscurantisme, étrangers à nos principes et valeurs. L'instabilité due au terrorisme n'est désormais plus qu'un mauvais rêve.

Une nouvelle étape pleine de promesses

Heureusement pour la Tunisie, le danger est partiellement écarté. Partiellement, parce que le plus dur reste à faire. Labeur ! Nous avons du pain sur la planche, nous devons travailler dur pour sauver notre économie en garantissant toutes les conditions adéquates à sa prospérité, nous devons donner le meilleur de nous même pour améliorer l'enseignement et l'éducation - deux éléments fondamentaux pour la formation d'une génération responsable, compétente et protégée contre toutes les idées intruses et obscures -, nous devons travailler dur pour la mise à niveau du tourisme, en mettant l'accent sur la formation continue et en créant de nouveaux produits, nous devons trouver une stratégie pour valoriser notre patrimoine, nous devons agir avec lucidité et clairvoyance pour ancrer dans l'âme des générations l'amour inconditionnel de la patrie contre vents et marées.

On ne doit plus rien laisser au hasard, l'instauration des critères de base pour sauvegarder nos acquis devient primordiale. #Élections