Comme vous tous je suis profondément outrée par ce qu'il vient de se passe et cela va au-delà des tués dans cet attentat meurtrier et ciblé! Cela va au-delà de notre pensée nationale et républicaine! Cela va au-delà des valeurs françaises bafouées jusqu'au plus profond de ses entrailles !

Je suis outragée, comme vient de l'être la France toute entière, parce que mes convictions profondes viennent d'être violées par des individus sans foi ni loi!

L'outrage qui vient de nous être infligé aurait dû détruire, du moins faire chanceler nos bases républicaines, mais nous assistons à un revers de fortune pour les médaillés de l'ignorance et de l'obscurantisme séculaire.

Depuis hier disais-je donc, monte du plus profond de moi-même, de mon identité française, ce chant patriotique qui est notre hymne national : La Marseillaise!

Ce chant puissant a été inspiré à son auteur dans des temps mémoriaux de crise grave où la France, en danger, n'avait plus beaucoup d'espoir dans son devenir républicain. Liberté! Egalité! Fraternité! Tels étaient les mots clés, les mots forts servant de bases à la naissance d'une nation : la France et son drapeau tricolore!

Ecoutez, vous, les vandales, les barbares monter des villes de France, de Paris, de toutes les Provinces un seul cri : nous sommes "Charlie"! Entendez monter ce chant à la gloire des "héros" français tombés sous le feu de l'injustice séculaire que vous représentez!

Jadis, Emile Zola accusa tout une nation, un gouvernement, par ces simples mots : j'accuse!

La République française, édifiée sur ses valeurs, vous accuse et vous déclare coupables de crimes contre la liberté, de crimes contre l'humanité toute entière! Vous avez voulu asservir la République Démocratique et vous avez échoué! Elle se lève, Marianne qui ne peut que vous déplaire le sein dévoilé!

Impudique dites-vous? Elle proclame son insolence, vous la jette au visage que vous vouliez lui voiler! Elle ne se laisse pas faire, la fille glorieuse que nous aimons, celle-là qui conduit les hommes sur les champs de batailles!

Aux armes Citoyens! Formez vos bataillons... Elle se moque de vous et nous aussi!

La France unifiée malgré vos agissements, se lève d'une seule âme et va vous bouter dehors, comme il en fut chaque fois que Marianne a été en danger!

Tous les envahisseurs furent débouté un jour ou l'autre de leurs prétentions ridicules, il en sera ainsi pour vous, les fervents d'un radicalisme intolérable.

Amour sacré de la patrie, conduit nos bras vengeurs! Liberté, liberté chérie, combat avec tes défenseurs! Ceux et celles qui refusent ce qui se vit actuellement se sont levés non pas autour d'un gouvernement politique, mais autour de leur drapeau national qui en ce jour est en berne.

Vous serez punis, soyez en assurés!

Il ne m'appartient pas d'être votre bourreau, mais comme la France unie en ce jour, je vous déclare, moi, votre juge, coupables! La France vous déclare coupable! L'Europe vous déclare coupable! Et le monde entier vous déclare coupables!

Vous serez traqués pour ce que vous représentez d'obscurantisme, et vos idées malsaines et criminelles seront, un jour, attachées "à la lanterne" comme il en fut jadis pour tous les traites à la nation, pour ses ennemis déclarés; Votre idéal assassin dévoilé en place publique et enfin La Liberté offerte à la vue de tous ceux que vous avez malmené au nom d'une cause perdue.

Allons enfants de la patrie, le jour de gloire est arrivé! Contre nous de la tyrannie, l'étendard sanglant est levé!
#Justice