En temps normal, c'est 5 millions de Français sous antidépresseurs, 130 millions de boites consommées par an soit 2 pilules par jour en moyenne, selon des informations fournies par les Professeurs Debré et Evin dans 4000 médicaments inutiles ou dangereux.

Or aucun médicament n'est anodin: si la pilule du bonheur existait cela se saurait!

Médicaliser nos réponses est le propre d'une société qui ne sait ni accueillir, ni gérer les émotions. Notre société, minée par le stress et la routine, a besoin d'écoute et de conseils plutôt que de chimie.

Que faire?

Soyez vous même, sortez du lot.

Utilisez les pouvoirs de la pensée positive: si vous croyez que de bonnes choses vont vous arriver, toutes vos énergies vont se mettre en mouvement pour vous aider et votre vie, votre attitude mentale votre santé vont s'améliorer. Vous n'y croyez pas? Essayez pour voir! Et en plus cela ne vous coûte rien.

D'abord souriez, appréciez ce que la nature vous offre: une jolie fleur, le chant d'un oiseau, le roucoulement d'un pigeon...

Bannissez les expressions du genre "je ne peux pas", "je ne vais pas y arriver"...

Nous ne pouvons maîtriser notre vie mais nous pouvons changer nos pensées.

Nous sommes ce que nous pensons être (Bouddha).

Créer une image mentale positive n'est pas plus difficile que de se souvenir d'un moment heureux!

Ayez confiance en vous, ne vous comparez pas à qui que ce soit. Vous êtes unique: erreurs et échecs sont des étapes normales vers le succès. Edison a fait 10000 essais ratés avant que sa première ampoule électrique ne fonctionne.

Imaginez votre réussite et vous réussirez, car votre esprit ne fait pas de différence entre l'expérience vécue et ce qui est seulement fortement imaginé, témoin l'effet placébo: si vous ingérez une pilule au sucre en croyant que c'est un médicament, le processus de guérison s'enclenchera.

Savez-vous qu'utiliser les pouvoirs des pensées positives permet de gagner 7 ans d'espérance de vie?

Croyez en vous, découvrez vos talents et partagez-les, aimez les autres, tous les autres, ils vous le rendront au centuple.

Nous avons tous besoin d'un environnement stable et prévisible sans crises génératrices d'anxiété, nous avons tous besoin de l'affection des autres de leur reconnaissance pour acquérir estime, confiance et respect de soi.

Ne cédez pas aux modes, notre société de consommation privilégie le paraître à l'être, ne vous laissez pas "conditionner". Vous n'emporterez pas votre iPad dernier cri au paradis!

Acceptez les gens tels qu'ils sont, ne cherchez pas à les transformer, ce n'est pas votre rôle.

Riez et soyez curieux de tout, éloignez vous des profiteurs et fermez votre porte aux malhonnêtes de tout poil.

Prenez conscience du poids des mots et rappelez vous qu'être insensible à l'opinion d'autrui, c'est être libre!

Voici une citation à méditer: "L'être humain protégé de sa naissance à sa mort perd le goût du risque, son sens des responsabilités et donc toute initiative. En un mot l'Etat providence, avec tous ses rouages offre à ses citoyens une existence totalement sûre et l'absence de lutte véritable crée en eux un vide dévastateur où s'émousse leur désir de vivre", T Lönsack.