Dans la quasi-totalité des pays européens, les Etats empruntent aux banques privées et sur les marchés financiers... Auparavant (en 1973 pour la France), les Etats empruntaient auprès de leur #Banque Centrale.

Mais pourquoi ce changement et à qui profite le "crime"?

Les banques centrales prêtaient à taux nul à leurs Etats et ces derniers ont décidé, par l'intermédiaire des élus-traîtres, de transférer leur pouvoir aux banques privées qui ne se sont pas privées (sic) pour prêter avec un taux d'intérêt conséquent. Et c'est ainsi que la dette de tous les pays s'est envolée, les principaux créanciers étant les banques privées, ces dernières dictant leur loi aux citoyens de tous les pays par élus traîtres et corrompus interposés.

Mais que fait l'Islande pour échapper aux banquiers escrocs?

Première étape: Elle les met en prison. Le directeur de la deuxième banque d'Islande, la Landsbanki, a été condamné à 3 mois de prison ferme. Deux autres banquiers ont également été "coffrés" pour avoir manipulé des cours de bourse (comment est-ce possible?). Tandis que trois autres escrocs du système bancaire, ayant évolué au sein de l'ancienne première banque islandaise, la Kaupthing, ont écopé, en décembre 2013, de peines de prison allant de 3 ans et demi à 5 ans et demi, excusez du peu!

Deuxième étape : Plainte contre toutes les banques pour faux-monnayage. La Homes Association of Iceland (association d'intérêt public pour la protection des droits des ménages islandais) s'appuie notamment sur l'article 150 du Code pénal général n°19/1940 qui stipule que :"Toute personne qui crée de la fausse monnaie dans le but de la mettre en circulation comme monnaie légale ou toute personne qui acquiert de la fausse monnaie pour lui-même ou d'autres personnes dans le même dessein, sera soumise à une peine d'emprisonnement de 12 ans maximum. Dans le cas où la contrefaçon a été effectuée de manière à réduire la valeur spécifique de la monnaie légale, la sanction consistera en une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à 4 ans".

Pourquoi ces silences permanents des médias traditionnels qui préfèrent informer dans le tout-convenant?

Très certainement pour entretenir un système oligarchique médiatico-politico-financier qui profite à leurs maîtres mais aussi à eux-mêmes dans une moindre mesure.

Les peuples européens commencent à se réveiller. L'Islande, l'Espagne, la Grèce sont aux premières loges... Quel dommage que notre système oligarchique français perdure.... Mais pour combien de temps encore? #Union Européenne #Gouvernement