La technologie comporte son lot d'avantages et apporte des éléments positifs à notre société. Cependant, à cela s'ajoutent des effets néfastes de ce phénomène.

Depuis 50 ans environ, ce domaine-là est en progrès. Nous ne parlons pas de la technologie seulement dans tout ce qui est électronique comme l'avancement des smartphones, des PC, ou encore des téléviseurs. Il existe effectivement bien d'autres domaines. Grâce aux progrès technologiques, la médecine a évolué par exemple. De nombreux autres points positifs sont là: la communication à l'étranger est facilitée, les courses en ligne permettent d'éviter les déplacements,... Il s'agit aussi d'un bon moyen de se divertir, ainsi que de faire les choses plus rapidement.

Néanmoins, ce domaine peut aussi être risqué car des gens n'en font pas toujours bon usage en utilisant ces évolutions de la mauvaise manière. Pour certains "accros", ce monde virtuel devient leur réalité. Ils peuvent y passer d'innombrables heures sans y voir les risques encourus et finissent par devenir de véritables esclaves de ces machines. La plupart des gens délaissent les connaissances contenues dans les livres pour aller se renseigner sur #Internet, le problème étant que les sources n'y sont pas toujours fiables. Les jeunes lisent de moins en moins, utilisent tous la facilité et perdent l'intérêt à chercher les informations par le biais d'autres moyens que les journaux électroniques ou Wikipedia. Les tricheries en classe ne cessent d'augmenter à cause de la facilité à le faire de nos jours, les jeunes ayant accès à internet de leur téléphones, et pouvant communiquer avec leurs camarades par SMS.

De plus, les nouvelles technologies créent des inégalités dues à leurs coûts! Elles sont chères et ne peuvent donc pas viser tout le monde. Les progrès technologiques créent aussi des inégalités entre les pays, certains posséderont le pouvoir de détruire d'autres Etats grâce aux nouvelles armes, par exemple.

En conclusion, la technologie de nos jours peut être un atout, à condition de savoir s'en servir, de ne pas en abuser, et de savoir différencier le monde virtuel et le monde réel.