Encore aujourd'hui, sur la page Facebook du Mouvement du 14 juillet 2015, nous pouvons lire les dernières directives en encouragement que se donnent les sympathisants et membres de ce groupe superbement ignoré des médias. Seul Internet relaie les agissements de ce groupuscule qui voulait changer l'histoire. Vous pouvez y lire, je cite : Jour 4 - " Journée calme. Les groupes se développent et s'organisent autour des évènements prévus ce week-end. Reposez-vous, rejoignez les pages "Satellites" qui tournent autour de l'évènement, communiquez autour de vous, si vous pouvez organiser des choses dans les provinces, prenez des initiatives, organisez vos déplacements pour déclencher, ce week-end, un mouvement indépendant de tout groupe privé, de tout syndicat, de tout parti politique. Le mouvement doit maintenant devenir citoyen et nationale et ne doit plus souffrir d'aucune récupération pour que notre action soit efficace."

Mais qu'est réellement ce mouvement ?

Eric Fiorile, fondateur de la Démosophie, ou sagesse du peuple, en serait l'inspirateur.

Publicité
Publicité

Il était d'ailleurs présent près de l'Assemblée Nationale à la manifestation du 14 juillet. Son livre intitulé « La démosophie » remonte à 1989. Depuis, une mention a été ajoutée opportunément sur la couverture : « Les libres-penseurs contre le Nouvel Ordre Mondial » Eric Fiorile dit provenir d'un milieu commercial et de gestion d'entreprise. Il se serait, par la suite, reconverti dans les thérapies naturelles et avoir travaillé de nombreuses années en médecine holistique. Le 12 mars 2014, il appelait dans une vidéo tous les français à se mobiliser contre notre pouvoir corrompu et pour une alternative à ce système politique, au travers du Mouvement du 14 juillet 2015

Les réactions d'autres mouvements dissidents

Interpellé par cette initiative qui, précisons-le, se veut non violente et espère mobiliser suffisamment de personnes dans les manifestations, l'armée et le pouvoirs publics (par le biais d'internet), des mouvements dissidents, ou simplement opposés politiquement au gouvernement, ont interrogé M.

Publicité

Fiorile afin de connaître son programme, ses origines, son plan de #Révolution pacifique. Devant ses réponses généreuses, mais peu claires, ils l'ont mise en garde non seulement d'échouer mais encore de ridiculiser les autres mouvements dissidents plus sérieux, à priori. " Nous ne sommes pas dans le mondes des bisounours " a relaté " un des interviewers. Quatre jours plus tard et les manifestants du mouvement y croient toujours malgré les interpellations répétées, le peu de résultats, et le silence dédaigneux des médias officiels.. #François Hollande #Crise économique