Au risque de passer pour un goujat, je m'emploierai simplement à dire crûment (donc de façon masculine) ce que beaucoup pensent tout bas, et cela en quelques lignes ; dur, dur... Je précise que je n'attaque pas les #Femmes, mais la confusion des genres.

Pesticides et féminisation

Premier élément incontestable : Les scientifiques reconnaissent maintenant que les pesticides dans nos cultures diminuent nos spermatozoïdes. Cette chimie associée à l'industrie pétrochimique et le rejet d'œstrogènes par les urines des femmes prenant la pilule implique aussi une féminisation progressive de tous les animaux de la planète et, si nous ne prenons pas des mesures radicales dans les prochaines décennies, la catastrophe sera immense dans le monde entier. Vous pouvez trouver des études sérieuses sur le net et ailleurs. Je vous y invite.

Confusion des identités sexuelles et des identités tout court

Mais ce n'est pas tout car, sociologiquement aussi, être masculin en occident devient peu à peu anachronique et barbare. Cette confusion, liée au mouvement féministe revanchard des excès de l'homme dans le passé (c'est vrai) a dévié vers une masculinisation, cette fois des femmes, au détriment d'un homme déboussolé, battu, culpabilisé, et finalement renonçant à son identité en fayotant hypocritement : " les femmes, ce sont les meilleures (sic) ". La connerie n'est-elle pas pourtant tout sexe ? En fait, l'idéologie actuelle nous éloigne de plus en plus du réel... Et nos immigrés nous méprisent. On le ferait à moins...

#Démocratie et féminité

Rajoutons un système démocratique où l'hypocrisie clientéliste pousse nos démagos à mentir aux électeurs, à mentir aux lobbies (beaucoup moins) et qui vendent même leurs peuples à d'autres populations, dixit l'Europe, et même leurs enfants en voulant préserver les privilèges des baby-boomer qu'ils sont ; tant pis pour leurs descendants sacrifiés, cqfd leurs retraites, emplois, etc.. Nos gouvernants d'antan n'avaient pas peur, eux, de dire la vérité au peuple ou de démissionner. Ils n'étaient pas forcément meilleurs, mais ils étaient plus francs et courageux, vertus masculines...

Religion occidentale et féminité

Enfin, nous voyons même nos clercs qui n'osent plus assumer leur responsabilité, comme si les assumer allait leur faire perdre leurs ouailles... Victimes de ce politiquement correct actuel, ils n'expliquent plus leur religion avec force comme si l'homme du passé, ou l'homme tout court, n'existait plus.... Pour la plupart, ils ont peur ou font sécession en oubliant que la sagesse accompagne le courage... Vatican II en fait malheureusement les frais... Alors que faire ?

La complémentarité en nous acceptant

Accepter nos différences en agissant ensemble. Ah ! c'est vrai que le passé serait mauvais selon nos gouvernants démocrates et idéologues... Ainsi la femme ne doit plus rester femme, l'homme devenir une sorte d'androgyne souffreteux et le lobby gay proposer le paramètre d'une nouvelle recomposition familiale (?) Nous avons oublié qu'il suffisait à chacun d'assumer son sexe en respectant l'autre dans une complémentarité harmonieuse. Mais non, ce doit être réac d'affirmer cela, et notre Europe sombre dans une confusion mortifère. Réagissons avant qu'il ne soit trop tard. Simple bon sens, non ?

Culpabilité de l'homme blanc

Les travers des féministes #Union Européenne