En regardant ce monde, on se demande si l'homme est prêt à recevoir cette grande révélation. Serait-il prêt à l'entendre, à concevoir cette grande vérité ? Cela changerait toutes les conceptions de ce monde, cela apporterait la paix, mais encore là, on se demande si la grande majorité va suivre cet enseignement, cette connaissance, qui ferait de ce monde un paradis, plutôt que cet enfer qui règne en cet instant.

 

Une grande majorité croit à une #Religion quelconque, certains ont fait un rapprochement en incluant toutes les religions dans le même panier, tout issues de la même source de lumière, l'amour. C'est le lien qui unifie toutes les religions. Mais en réalité, ce sont aussi les religions qui entraînent ces confrontations, par manque de clarté, chacun exprimant sa vérité aux détriments des autres, en ne respectant pas la façon dont chacun exprime sa religion, sa gratitude envers leurs créateurs, Dieux. À vrai dire, l'être le plus important en ce monde, ne sont pas les créateurs en eux-mêmes, mais bien celui qui a été créé à son image, l'homme. Celui qui doit être vénéré, qui doit être considéré comme un être sacré, c'est l'homme. Ainsi chaque être humain serait vénéré.

 

Pourquoi ? Pour la simple raison que l'homme a tous les attributs, a toutes les réponses en son propre cœur. Imaginons un instant que tous les hommes verraient en chaque homme, cet élément sacré. Tout le monde s'offrirait des offrandes, tout le monde vivrait en paix, en harmonie, car au lieu de vénérer les Dieux, ils vénéreraient l'homme, celui qui est à l'image de Dieu, de cette force créatrice, de cette force d'amour. L'homme, par son intelligence, a tout en lui pour honorer tous les êtres vivants, toute sa diversité. Il comprendrait aussi que la vie elle-même est sacrée. Ne pas respecter la vie, c'est ignorer cet élément sacré qui se trouve en toute chose.

 

En fait, l'homme est le Dieu vivant, il est justement là pour vivre en paix, respecter toute vie, ainsi respecter l'environnement, la faune, la flore pour garder ce pur équilibre, garder la nature intacte, telle qu'elle se présente dans son élément sacré. Il est si facile de constater le pourquoi de toute cette souffrance en ce monde. L'homme a oublié son propre créateur, a oublié qu'il a été créé à son image. L'homme peut être à la fois le plus merveilleux des êtres et en même temps, le plus destructif. Il suffit de voir comment les gens se respectent dans la vie. Tous sont porteurs des maux qui ravagent l'esprit de l'homme, des blessures de l'âme.

 

Dans sa façon de faire avec la vie, l'homme n'a pas compris qu'en agissant contre la vie, il en porterait tous les maux, qu'il vivrait une grande souffrance intérieure, qu'il vivrait la maladie (le mal a dit). Tous les êtres de ce monde souffrent d'un manque d'amour, de reconnaissance, d'être aimés, d'être écoutés, d'être appréciés. Ils n'ont pas besoin de vivre le rejet, de vivre l'abandon, l'humiliation, la trahison et l'injustice. Pourquoi tant de souffrance ? L'origine vient du fait que tous ont été privés d'amour. Ce monde idolâtre autre chose que l'homme. Ce sont l'argent, le sexe et la drogue qui sont le Dieu de ce monde, tout pour compenser. Prenons conscience qu'un enfant est pur a sa naissance. S'il devient un être destructeur, c'est la société qui l'a rendu ainsi, le manque d'amour.

 

La souffrance s'exprime par la colère, par des actes de non-amour. Ce monde a oublié son origine, son élément sacré. Pourtant, il a été dit : aimez-vous les uns les autres de la même façon que je vous aime. Voilà cette grande révélation, nous sommes des êtres sacrés, créés à l'image de notre créateur. Soyons respectueux et vénérons ce que nous sommes : des Dieux incarnés dans la matière à vivre en parfaite harmonie dans le respect de toute vie.

 

Quoi de neuf dans l'univers des séries ?

Carnet de voyage : la belle île sicilienne #Lecture #Psychologie