Télé réalité, ce monde me fait penser à une émission de télé où tout se passe en cet ici et maintenant. Tous les êtres humains en font partie, la seule façon de quitter cette émission, c'est de sortir les pieds devant, n'ayant plus de corps pour continuer à jouer dans cette télé réalité. Pour en faire partie, il suffit de naître en ce monde. Imaginez un instant qu'une production quelconque se charge de produire cette télé réalité, cela serait impossible, car il y a tant de choses qui se passent, tant d'intrigues, tant de scénarios inimaginables. Le lecteur vivrait toute la gamme des émotions.

 

Oui, en effet, notre monde est une télé réalité, où tous contribuent à jouer un rôle bien défini. On ne le croirait pas, mais tout est lié, tout est à sa juste place, tout a sa raison d'être, car le créateur de cette merveilleuse réalité se trouve être en chacun de nous, en cette force invisible qui orchestre tout, tantôt l'ange de la mort qui frappe et de l'autre l'ange de la vie qui surgit. Nous y croyons tellement, qu'on se laisse prendre au jeu. Même si nous ne le voulons pas, cette force nous guide, nous dirige, nous contrôle pour toujours être au bon endroit, au bon moment pour interagir dans le scénario, car tous ont leurs propres scénarios dans cette grande pièce de théâtre.

 

On croit que nous avons cette liberté de pensée, mais si on y pense bien, si tout est orchestré, les pensées qui nous viennent, elles émergent dans notre esprit. On croit que nous avons cette liberté de choisir. Que se passe-t-il en notre propre conscience, avant de faire quoi que se soit ? Nous prenons le temps d'agir, de prendre une décision, mais parfois, on n'y pense pas et on agit les yeux fermés, comme si nous marchions au radar. Nous exécutons des choses machinalement et d'autre fois, nous avons cette liberté de faire ce qui nous plaît. Parfois, on est sûr qu'une situation va se dérouler d'une certaine façon, mais non, la main de Dieu est intervenue. On aura beau essayer de comprendre, il n'y a rien à comprendre. Il suffit de voir ce monde dans lequel tous se laissent prendre au jeu.

 

C'est le but du jeu, de se poser la question du pourquoi, du comment, pour quelle raison tout ça a lieu, quel en est le but. Le but ne serait-il pas de sortir de cette pièce de théâtre, de retrouver la paix, notre véritable nature divine ? Tout est orchestré, nous sommes toujours au bon endroit. En comprenant que tout est orchestré, si déjà nous avons cette conscience, c'est que tout ça est voulu, pour simplement apporter quelque chose de nouveau, pour éveiller les personnages endormis, de leur dire qu'ils peuvent eux aussi sortir, tout en suivant le chemin qui est déjà tracé. Le temps est venu d'ouvrir les consciences, afin d'arrêter cette grande mascarade et passer à un autre niveau de conscience.

 

N'est-ce pas là un vrai miracle ? Apprendre à travers nos choix de vie, la lumière de l'amour. On s'indigne de ce qui se passe en ce monde, cela fait partie de notre réalité, de notre choix de nous incarner pour en vivre l'expérience. N'est-ce pas merveilleux d'être dans ces temps de bouleversement à partager notre lumière, notre amour inconditionnel ? Le plus drôle, c'est ceci : les gens restent bouche bée, ils ne comprennent absolument pas, qu'en dépit de ce qu'ils peuvent refléter en tant que blessures, nous sommes là à les aimer, à rendre grâce à ces âmes qui ont choisi de vivre ces scénarios. Comme ils ne sont pas totalement conscients de leurs actes, ils reçoivent cet amour inconditionnel, une douche de lumière, au lieu de recevoir leurs propres reflets, une grande leçon d'humilité à toutes les religions de ce monde. Quoi qu'il en soit, le changement s'opère en ce instant.

 

Chevaucher à travers 3 pays, loin du béton : pas facile en 2016

Les conséquences possibles pour l'enfant d'une situation parentale difficile #Education #Lecture #Psychologie