J'ai beaucoup hésité, un peu sceptique ou trop exigeant, mais ma curiosité de vieux fan a été la plus forte… J'ai acheté le dernier album de Renaud, sobrement intitulé "Renaud".

Plusieurs surprises dans cet album :

  • musicalement, beaucoup de guitares Folk et assez peu de guitares Rock
  • de bons textes, Renaud est toujours aussi doué comme parolier
  • la participation de Renan Luce dans plusieurs chansons (on reste en famille)
  • pour la voix, Renaud semble, souvent, être "à la limite" (de la justesse)

Je suppose, à tort ou à raison, que sa voix paye son tribut à la clope et certains excès alcoolisés. Mais, comme il le chante lui-même, "que celui qui n'a jamais titubé me jette la première bière" (Toujours debout), probablement la meilleure chanson de l'album (avis qui n'engage que moi).

Publicité
Publicité

Pour les autres chansons de l'album, je reste assez partagé… Il me faudrait relire, plus attentivement, les textes des chansons dans le livret. En fait, l'album se partage (ou se perd ?) dans plusieurs directions :

  • des chansons engagées inspirées par des faits d'actualités "Hyper cacher" (la prise d'otages), "Petite fille slave" (prostitution)
  • des réflexions personnelles "La vie est moche et c'est trop court","Mon anniv'"
  • des chansons sur sa famille et ses proches "Héloïse", "Ta batterie"
  • auto-dérision de "La nuit en taule", une mésaventure arrivée en vacances

Bref, après une seule écoute, il m'est vraiment très difficile de juger "Renaud", album très différent des albums précédents du chanteur. On est très loin des albums des années 80, Renaud a vieilli et surtout mûri, à 64 ans. Ceux qui attendent de lui un nouveau "Hexagone" ou "H.L.M." seront, sans doute, un peu déçus : Renaud n'est plus vraiment le loubard rebelle d'autrefois.

Publicité

Mais, sa plume anarchiste reste toujours bien acérée pour parler de faits d'actualité.

Renaud revient

Ceux qui aiment le Renaud plus sentimental de "Morgane de toi" ou de "La Pêche à la ligne" seront sans doute plus satisfaits. L'album est, d'ailleurs, dédié à sa fille Lolita et à son fils Malone (et à une certaine Héloïse, qui lui a inspiré une chanson). A vous d'écouter… Moi, je suis fan de Renaud, depuis les années 80 ! Je suis donc, à la fois très exigeant… et (trop) indulgent ;) Mais, je n'irais sans doute pas le revoir sur scène, dans quelques mois, pour garder intact le souvenir de son concert au Forest National, à Bruxelles, au printemps 1989. Vous savez bien, cette lointaine époque, où "Miss Maggie" s'appelait Thatcher !

Référence :

CD "Renaud" Parlophone / Warner Music © 2016

Nouvel album de Renaud : le retour gagnant

Renaud revient avec 14 chansons #Musique #Chanson Francophone