Non, ce n’est pas le voyant des stars, ni la star des voyants! C’est juste un homme porteur d’un don, qu’il jugerait indécent d’en faire commerce. Bien que travaillant dans un milieu des plus classiques, son approche de la spiritualité fait partie intégrante de son existence. Il ne juge jamais, ne donne aucun conseil, mais vous pousse à être maître de votre destin, tenant compte de vos forces et de vos faiblesses. Mais le plus important, à mes yeux, c’est qu’il ne conçoit pas la #Religion comme un dogme pur et simple.

 

Son espoir ? Que l’être humain tende vers une spiritualité totale et universelle, qu’il se sente responsable de son propre destin et qu’il puisse être capable d’être acteur, et non pauvre et simple spectateur, de sa vie.

 

Mon grand-père disait : "Les choses ne vont jamais aussi bien qu’on l’espérait, et jamais aussi mal qu’on le craignait"...

Réaliste, ton grand-père ! Mais peut-être un peu trop à mes yeux. Parfois, on peut vivre d’énormes coups de chance comme d’énormes déveines. Sa maxime me fait penser que tout ou presque est prévisible. Alors que parfois, le destin nous joue des tours, parfois bons, parfois mauvais !

 

Tu crois que rien n’est prédestiné ?

Nous avons certaines cartes en main au moment de notre naissance, c’est à nous de les jouer le mieux possible tout au long de notre vie. Mais on peut changer la donne à chaque moment-clé de notre existence.

 

Quelles sont alors tes cartes principales ?

Mes atouts ? Je pense que c’est l’écoute, la bienveillance, le fait que je doute tout le temps sans trop me prendre la tête... Aussi, le fait de lire beaucoup et que chaque livre m’enrichisse intérieurement.

 

Vivre sans amis, c'est vivre...

Totalement impossible. Plus les gens nous sont proches, plus ils nous poussent à réfléchir et à nous dépasser. Celui qui n’a pas d’amis est, pour moi, presque comme un homme mort.

 

Crois-tu au fait d’être capable de donner sans rien attendre en retour ?

C’est possible, mais extrêmement rare. Notre société est trop individualiste, et donc trop égoïste, pour que cette idée soit partagée par le plus grand monde.

 

Y a-t-il un poème qui te tienne particulièrement à cœur ?

Oui. Une oeuvre de Ronsard : "Mignonne, allons voir si la rose…". Cela signifie que rien ne dure, et qu’il ne faut pas s’attarder sur l’aspect esthétique des gens. La beauté de l’âme est éternelle et immuable.

 

Penses-tu que chaque âme est belle ?

Bien sûr, certaines personnes sont merveilleuses, d’autres totalement épouvantables. Entre les deux, tu as les hésitants, les "trop conditionnés", les mous, les tièdes… Mais je pense sincèrement que nous avons tous à apprendre les uns des autres, qui que nous soyons, et quel que soit notre interlocuteur.

 

Peut-on arriver à faire fi de son passé, même si ce dernier est des plus douloureux ?

Non. Mais nous pouvons en retirer les leçons qui nous empêchent de commettre sans cesse les mêmes erreurs. C’est ce genre d’attitude qui crée ce que j’appelle "Les serial victimes".

 

Crois-tu aux anges gardiens ?

Oui. Mais je pense que c’est notre conscience qui nous pousse vers les bons choix et les bonnes directions.

 

Et crois-tu que le diable, ce ne sont que nos démons intérieurs ?

Oui. Ce que nous portons de mal en nous, ce sont toutes les haines, toutes les colères que nous n’avons pas réussi à transcender.

 

Alors dans les pires situations, comment peut-on ne pas sombrer dans un profond chagrin qui nous semble définitif ?

En se tournant vers le passé et en se rappelant des beaux souvenirs ; Se rappeler que l’on n’est jamais vraiment seul, même si cela ne parait pas évident. Et se dire que rien ne dure éternellement.

 

Qu’est-ce qui t’apparait comme sacré, intouchable ?

La Vie, tout simplement.

 

Merci à toi pour ces mots plein de sagesse et d’espérance.

 

Un dialogue spirituel entre Notre-Dame de Strasbourg et le Duomo de Milan.

La voyance avance et vous êtes nombreux à consulter un guide spirituel. #Astrologie