Comment imaginer que l’horreur puisse dépasser l’horreur ? En pensant à ce qui s'est passé dans la banlieue de Rouen en ce mardi 26 juillet 2016.

 Saint Etienne-du-Rouvray, petite commune paisible de la Seine-Maritime, forte de 28.000 habitants, est sous le choc d'une attaque terroriste (actée par les autorités françaises et assumés par l’Etat islamique -sic-), dont l’ignominie dépasse l’imaginable !

 Les lieux de culte sont, par définition, des lieux de rassemblement, de partage, de paix, de communion, de ferveur, et d’amour. Il en est ainsi des temples protestants, des mosquées musulmanes, des temples bouddhistes, des synagogues juives, des églises catholiques

 Ce prêtre généreux de 86 ans méritait-il ce sort ? Un prêtre !!! Et les spectateurs du Bataclan ? Et les consommateurs insouciants des terrasses ? Et les Niçois ?, les Munichois ? Les Normands ?

 Même tous les athées (j’en suis), en cette triste circonstance, sont consternés et portent déjà le deuil des Stéphanois. Une démocratie occidentale a encore été frappée dans son cœur. Le drapeau tricolore est en berne. Nos cœurs sont en berne. La France est en berne. L’occident chrétien est en berne. Le Monde est en berne ! Quand pourra-ton dire bientôt avec fierté, comme sur les Champs-Elysées en 1944 : « France brisée, France martyrisée mais France libérée… » ?

 Il est des instants où les clivages religieux ou politiques n’ont plus de place dans notre solidarité sociétale. Il faut mesurer la dimension et les excès de ces agressions meurtrières, répétées et inacceptables. Beaucoup de défenses, de parades, de neutralisations et d’éradications sont possibles (au delà des bombardements ciblés parfois aléatoires, au final par forcément efficaces !). Mais…

 L’argent est le nerf de la guerre. Comme Al Capone (en son temps aux USA), on sait « faire tomber » un criminel notoire. On sait affaiblir un Etat par des embargos, des comptes bloqués… Que ne le faisons-nous pas pour ces terroristes clairement identifiés, souvent fichés ?

 Sans argent, pas de moyens d’actions ni de nuisance. La fermeté et la solidarité sont de mise en ces temps. Pour que triomphent les démocraties occidentales et la République française… Allez, que fait-on à présent ? On agit avec détermination et fermeté ou on s'endort dans une mansuétude de lâcheté ! #Terrorisme #Daesh #Religion