Levez vous ! Evidemment si vous cherchez le bonheur ou un certain ##Bien-être, ce n'est pas à midi qu'il faut émerger ! À une heure pareille vous aurez loupé les premières averses orageuses, le petit déjeuner et l'odeur du pain qui brûle, plus grave encore : l'apéro... et vous aurez la bouche qui sent le renfermé. Quand on veut être absolument heureux, on se lève à l'aube afin de ne pas perdre une miette de cette jouissance existentielle qui porte vers l'extase, celle qui vous secoue les tripes dès que vous mettez un pied dans la pantoufle, vous envoie un message chargé d'adrénaline qui va vous booster toute la journée. Ce bien-être communicatif va s'exprimer par un sourire illuminant votre visage et vous serez heureux en vous découvrant dans le miroir. Car la première personne à laquelle vous devez penser pour atteindre cette plénitude, c'est vous !

 

Pour être heureux il faut faire preuve d'un égoïsme mesuré. Alors pas question de se taper les infos en direct et la tronche du président et de ses sous-fifres, pas de précipitations débiles vers les pages météo : de toute manière qu'il pleuve ou qu'il fasse soleil, vous n'y pourrez rien changer ! Pensez à vous faire plaisir, écartez les crétins de vos réseaux sociaux, évitez de consulter l'état de vos comptes et baissez la sonnerie du portable. N'oubliez pas de laisser un message sur le répondeur signalant votre absence, au cas ou on voudrait vous refourguer les petits enfants, parce que l'on a beau entendre à tout va "les petits enfants c'est formidable !", il n'y a qu'à regarder la forme qu'on tient quand ils arrivent et celle que l'on ne tient plus lorsqu'ils repartent, pour constater l'effet dévastateur de la descendance sur notre organisme.

 

Habillez vous confortablement. Ne vous obstinez pas à entrer dans un 42 alors que vous savez pertinemment que vous faites une taille 46. Même si vous parvenez à vous introduire dans un tel vêtement, vous n'échapperez pas au ridicule. Exister mesurément au travers du regard des autres, ça compte tout de même un peu. L'auto-estime c'est essentiel. Si l'on ne croit pas en soi, on n'existe pas. Finalement être heureux c'est simple, il suffit d'y penser de temps en temps en fuyant le conditionnement quotidien dont beaucoup trop d'entre nous sont victimes, happés par l'obligation d'entrer dans un moule bien formaté et dont l'objet est de nous manipuler jusqu'à obtenir de parfait petits soldats aux ordres. Soyons nous-mêmes jusqu'au bout des ongles et ne nous laissons pas entraîner dans une spirale artificielle crée de toute pièce par une caste dirigeante fourbe et vicieuse, qui n'a d'autre objet que d'annihiler notre capacité à exister hors du système. Vous voyez, c'est simple ! Il suffisait d'y penser ! #Humour