Beaucoup trop de pseudo journalistes ont la mémoire courte ! Ils découvrent l'existence du plus vieux sport du monde : l'équitation et l'existence du #Cheval ! Quelle tristesse, quel désespoir de devoir soumettre à ces gens en deficit de culture un petit retour en arrière qui devrait les conforter dans l'idée que le monde ne tourne pas que autour des scandales lamentables du football, et que pour exister sportivement on peut aussi se consacrer à autre chose que de courir stupidement après un ballon.

Je vais vous raconter une petite histoire...

Elle se passe en 1976. Pour ceux qui ont un gros problème se rapportant aux balises mnémotechniques, nous parlons de l'année de la sécheresse, pas celles ridicules qui ont suivies et que vous baptisez tous les quinze jours "canicule", non, la vraie sécheresse, celle qui a donné naissance à l'impôt du même nom ! Un avion emportant avec lui une magnifique équipe de France remontée à bloc, décolle en direction de Montréal, au Canada. Les tenues olympiques sont belles et elles me semblent d'autant plus magnifiques que mon père a le privilège de la porter.

De grands noms de l'équitation française associés à ceux de magnifiques chevaux

Hubert Parot, Michel Roche, Marc Roguet et Marcel Rozier. Il y avait du panache et de la classe, de l'émotion et de la ferveur. Les médias s'emparaient de l'événement avec beaucoup de passion. On était fier de vivre cet événement planétaire et anxieux de voir les compétitions se dérouler.

La France remporta une médaille d'or pour le saut d'obstacles par équipe. Aujourd'hui, à Rio, pays en plein chaos et au bord du gouffre, mondialement connu pour sa Cachaça et son degré de corruption, les quelques français qui titrent dignement l'exploit du fils de Marcel Rozier et de ses comparses soulignent sans le vouloir leur dédain et leur incompétence journalistique en matière d'équitation de haut niveau.

Pour la petite histoire, en 1976, hormis mon papa, maître maréchal-ferrant accompagnant officiellement l'équipe olympique, un certain Gérard Larcher, aujourd'hui président du Sénat, officiait au sein de cette même grandiose équipe en tant que vétérinaire.

Messieurs les grands journalistes, au travail. Dans la vie il n'y a pas que le foot et les Pokémons ! #Equipe de France #Jeux olympiques