D'une manière générale, se présenter en publique nécessite toujours un minimum de courage. Lorsqu'on est devant la foule, on a l'impression que cette dernière attend quelque chose d'importante à écouter de notre part. En effet, la sensation de doute et de peur commence à prendre place dans notre esprit car on a la crainte de ne pas répondre aux attentes des auditeurs. Mais comment vaincre cette crainte?

Tout d'abord, il ne faut jamais faire confiance à votre habitude. Plusieurs conseils consistent à encourager les gens à avoir l'habitude de parler en publique dans le but de minimiser la crainte et d'augmenter la capacité oratoire en tirant une  expérience de la précédente présentation orale qu'ils ont effectués. L'erreur dans tout ça c'est de considérer les auditeurs comme une constante mais pas un variable. Alors qu'il est impossible de prédéfinir le comportement des auditeurs car ce ne sont pas toujours le même public qui vous écoute.

Prise de parole en publique : et si on rendait cela plus facile?

Ainsi, pour réussir sa prise de parole devant la publique, il est primordial de savoir répondre à la question suivante: comment puis-je comprendre le comportement de mon public? C'est à ce moment-là que votre intelligence est mise à l'épreuve. Vous pouvez par exemple faire appel à votre sens de l'humour pour tester le tempérament du public en écoutant l'intensité de l'éclat de rire émis par celui-ci. Mais il ne faut utiliser cette proposition de méthode qu'à condition que vous aviez un bon niveau en terme de l'humour (sinon, ça ne fait pas rire). Il faut donc faire confiance à votre intelligence, car l'intelligence peut se définir comme la capacité mentale de trouver des solutions relatives aux problèmes qui se présentent dans la réalité. Si on arrive à comprendre comment se comporte les auditeurs, on peut aussi faire passer facilement le message car la crainte est réduite à minimum.

Pour conclure, il faut dire que prendre la parole en publique n'est pas toujours si facile que ce soit pour les habitués ou pour les débutants. Mais pour réussir, il faut faire appel à votre capacité de résoudre les problèmes, c'est-à-dire votre intelligence. #Bien-être #Société