La télé-réalité n'arrête jamais de tenter des nouveaux concepts. Si le but premier est évidemment le sacro-saint audimat à réaliser, il y a d'autres intérêts pour les chaines de télé à tenter ce type de pari. Avec "Mariés au premier regard", M6 tente une expérience originale, inédite mais surtout dérangeante. Pourquoi ?

Des candidats téméraires:

Trouver des participants prêts à se marier avec un ou une inconnue, cela relève déjà du défi. Ajoutez à cela, l'omniprésence des caméras, intrusivité permanente dans les questions posées et un certain voyeurisme dans les prises de vues, cela relève du pari dangereux. Néanmoins, plusieurs hommes et femmes n'ont pas hésité à mettre ces paramètres de coté pour tenter l'aventure. Assez curieux pour prendre ce risque, ces candidats semblaient autant attirés par l'originalité du concept que par la perspective de passer à la télévision. Premier problème.

Un concept original pour la télé-réalité

En s'appuyant sur des tests de personnalité particulièrement poussés, les psychologues et sociologues en charge de ce programme promettent une compatibilité supérieure à la moyenne entre les participants. Ce fameux taux permettra de mettre en lien, ces âmes soeurs qui s'ignorent. Une sorte de Meetic sans photo, où juste les traits de caractères sont importants. Si le physique n'est pas toujours capital, il convient tout de même de ne pas oublier qu'un homme et une femme s'attirent mutuellement notamment grâce au physique. Pour "Mariés au premier regard", ce critère est secondaire. On peut donc se retrouver avec un taux de compatibilité de 70% avec son futur partenaire mais aucune attirance physique. Second problème...

Quel intérêt pour cette télé-réalité?

En lançant ce programme, #M6 a insisté sur le fait que cette expérience n'avait jamais été tentée. Il suffit de quelques minutes pour sentir tout de même que le fond est scénarisé. Peu de spontanéité, des scènes particulièrement mal jouées (l'arrivée à la Mairie, la rencontre des deux familles, la préparation de la cérémonie), et une sensation dérangeante pour le téléspectateur : quel est l'intérêt de toute cette mascarade ? Aucun participant donne la sensation de prendre du plaisir à tenter cette aventure. Au contraire, ces dernier(e)s semblent tétanisés par les réactions de leurs proches et la probabilité de ne ressentir aucun sentiment vis à vis de l'heureux élu. Quand on sait qu'un mariage réussi repose sur une certaine confiance voire complicité entre les deux intéressés, on peut légitimement douter de l'intérêt et la pertinence d'un tel programme.

Ce programme n'aurait pas trouvé de diffuseurs il y a encore une dizaine d'années. Il aurait été jugé trop voyeur et en décalage avec les valeurs morales du mariage et de la société en général. Désormais, pour faire de l'audience les chaines télé sont prêtes à un nombre de sacrifices grandissant. Les jeunes téléspectateurs souhaitent du sensationnel, de l'instantané et du choquant. Sans sombrer dans la télé-poubelle, M6 est juste au dessus du caniveau. Entre le voyeurisme et le malsain. Lorsqu'on sait que ces chaines souhaitent plus que tout un buzz et non l'unanimité sur la pertinence du sujet, il n'y a pas de doute. M6 a réussi son pari. Qu'importe l'éthique quand on a l'audimat... #Mariés au 1er regard #Télé-réalité