Vous voulez un aveu, en totale confidence, à garder pour soi et ne surtout pas faire tourner sur les #Réseaux sociaux ? Promis-juré-craché ? D’ac’. Je ne sais pas du tout ce qu’#HadoKen signifie (je subodore à peine, car il y a de l’ado dedans et que l’étymologie m’a toujours aidé depuis mes études autodidactes du latin-grec sur les emballages des sarmale à l’hellène et l’écoute d’une chanson de Brel). Et puis Ken=bogoss’ depuis le siècle dernier. Mais, sur un Qblog suisse, je découvre que si je jouais à ce jeu vidéo de combat entre avatars à gros biscottos, que la photo de mon attaque était sélectionnée après diffusion sur les réseaux sociaux, je pourrais aller à Birmingham.

Publicité
Publicité

Là, après gavage de Nutella pendant le vol offert, pillage du réfrigérateur de la chambre d’hôtel (gratis aussi), je revendrai mon billet d’accès au Red Bull 5G. Et hop, direction les pubs. Le Red Bull 5G, c’est du 19 au 20 novembre. Késako ? Je n’ai jamais bu plus qu’une gorgée de Red Bull (pour ne pas rester puceau) et je vois vaguement de quoi le producteur du breuvage est capable car j’ai assisté à une compétition de voltige aérienne à Porto. Où je n’ai pas bu de Red Bull, mais des Old Ports. Heureusement, il faisait encore à peu près frais car je ne vous conseille pas la visite des caves sur les quais alors qu’un plein cagnard réverbère sur les pavés… Tu bois, tu rebois, on t’a conseillé un léger pull-over pour la visite, et tout à coup, tu sors sur le quai. Wouah ! Je sais, je tire à ligne, mais tentez de rédiger sur des trucs qui vous indiffèrent total sans savoir ce dont il est question et encore moins ce qui va suivre… Tout ce que je sais de Red Bull, c'est que Daffy, Daphne Guinness, la copine de Bernard-Henri Lévy, s'en envoie des bolées bretonnes sans se transformer en Bibendum Chamallow (elle déjeune et dîne avec une poignée de pousses de soja sans sauce, cela explique ceci).

Publicité

Combler le manque

Bon, alors, au lieu d’écrire que c’est pour deux, l’offre, je préfère la formule ‘’pour toi et la personne de ton choix’’. Un type recruté sur Le Bon Coin ou eBay (contre rémunération) sera ton choix et arrivé à l’hôtel, allez ouste, à toi les petites Anglaises. Je recopie servilement l’argumentaire : ‘’les photos qui dégageront le plus d’énergie seront celles qui retiendront l’attention de la team Red Bull [et des co-organisateurs] qui éliront les deux meilleures réalisations’’. Date limite : ce dimanche 6 novembre à midi. Je ne sais plus comment combler le manque pour parvenir à trois feuillets de 1500 signes (en fait moins, car, là, c’est espaces incluses, moins draconien). Pleuvra-t-il à Birmingham ou sera-ce le beau temps ? Après le référendum sur le Brexit, serais-je traité de Frenchie ou de Froggie ? Sur YoupiJob, vais-je trouver un entraîneur pour le jeu à temps (sans bien sûr lui donner l’info que je vous refile ici en catimini car, autrement, il va me planter devant mon écran et mon clavier ergonomique pour se ruer sur sa console, passer un masque d’Halloween et engueuler sa copine infoutue de prendre un cliché de lui de profil face à son écran et son attaque fulgurante).

Publicité

Au fait, c’est quoi le fuseau horaire helvète ? Midi, c’est midi à Zurich comme à Paris-Bruxelles-Madrid ou pas ? Bon, je vous laisse vérifier, j’ai mon quota de signes… Euh, non. Pas grave. Une autrefois je vous raconterai comment tout champagne est un blend, un assemblage, comme le porto… Attention, mixer du champagne et une boisson à la taurine que je ne nommerai pas, c’est une hérésie gustative (comme le chorizo dans la paella). Fan de gaming, n'oublie pas, la compétition dure de samedi minuit à dimanche midi. Une seule photo par participant. Les compétiteurs d'outre-Sarine peuvent réaliser une photo en allemand, les francophones helvètes sont priés d'utiliser un objectif made in France. #Jeux vidéo