« L’échec est le fondement de la réussite » (Lao-Tseu). Le taoïsme présente une philosophie de l’acceptation de l’échec. Selon cet enseignement, il n’y a pas d’échec mais des leçons d’apprentissage. C’est là-dessus que repose toute l’ambivalence de l’échec ! 

Témoignage

Sylvain Tillon a monté sa première startup, Lucyf’hair, à 21 ans et il s’est planté ! Cet échec ne l’a pas empêché de retenter l’expérience : « Cela m’a appris à échouer ! A 26 ans, mon diplôme en poche, je suis d’abord allé chercher du travail, un vrai travail. Mais je n’étais pas fait pour le monde impitoyable de la grande entreprise. Et je n’ai pas eu le cran de signer mon contrat de travail. Je préférais tenter une nouvelle aventure entrepreneuriale » (FailCon 2006, Grenoble).

Comment apprendre de vos échecs ?

On a tous traversé des moments à vide suite à une rupture ou à une mauvaise expérience au travail. Selon l’écrivain Dominique Noguez, le ratage peut même devenir un art de vie ! Les échecs ont leurs vertus comme l'exhorte Charles Pépin dans un récent ouvrage. Ils nous font réfléchir dans le but de pouvoir progresser. On doit apprendre à les accepter avant de pouvoir tenter de nouveau notre chance. Certes, il est difficile de vivre un échec avec philosophie. Surtout quand on est encore blessé dans son égo. On observe alors deux types de comportement contradictoires. Soit vous vous culpabilisez ou bien vous vous trouvez des excuses. Quelle que soit votre prise de position, vous avez tout faux !

L’échec n’est pas synonyme d’erreur. Au contraire, c’est une étape vers la réussite. Prenez la vie comme un parcours initiatique. Le chemin peut être semé d’embûches mais chaque obstacle franchi est un marchepied. Voyez l’échec comme un mal nécessaire. C’est le signal que vous n’alliez pas dans la bonne direction. Il est essentiel de savoir prendre du recul sur vous-même. Prenez le temps de faire le bilan et vous saisirez l’occasion de vous relancer plus tard. Remémorez-vous ces sages paroles : « Le succès, c’est aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme » (Winston Churchill). Et si en plus vous avez peur de réussir, allez par ici ! 

Alors arrêtez de contempler la réussite des autres et regardez vos échecs en face. Ne vous voilez plus la face, vous ne pouvez - et ne pourrez - pas toujours réussir. C’est en reconnaissant vos limites que vous pourrez montrer ce que vous valez vraiment. C’est en affrontant la réalité telle qu’elle est que vous réussirez à vous affirmer. En gagnant une meilleure estime de vous-même, vous développerez plus efficacement des solutions à vos problèmes. 

Si vous n'avez toujours pas réussi à intégrer la "stratégie de l'échec", les Robins des Bois l'ont fait pour vous ! Il faut savoir rire de tout, de vous et de n'importe qui, alors n'hésitez plus à voir cette chronique de l'humoriste Kévin Razy  !

#échec #sourire #Entrepreneuriat