Sois prof et tais-toi ! C’est un peu ce que l’on demande aux professeurs de Français Langue Etrangère qui travaillent dans les Alliances Françaises. Ils donnent des cours payés au rabais (par exemple au Pérou 10,80 soles de l’heure - l’équivalent de 3 euros), le plus souvent sans contrat, donc sans couvertures sociale et santé. Bien sûr, le professeur aura déjà payé son billet d’avion pour arriver dans des contrées lointaines. Tout ceci pour gagner juste assez de quoi vivre, payer son loyer et sa nourriture, et occasionnellement quelques sorties. Pour être un peu plus à l’aise financièrement, il travaillera 40 heures par semaine. 40 heures de cours, c’est épuisant. A titre de comparaison, les professeurs de l’Education Nationale travaillent 18 heures par semaine et ont quatre mois de vacances par an. Les professeurs de #FLE, s’ils prennent des congés, ne sont pas payés puisqu’ils ne donnent pas de cours. Au final, ils ne prennent pas beaucoup de vacances alors qu’ils travaillent le plus souvent du lundi au samedi. Sans oublier les problèmes de visa dans certains pays. Tous les trois à six mois, il faut sortir du pays, passer la frontière pour allonger sa durée de séjour. Afin de travailler un peu plus longtemps de manière inégale. Bien sûr les frais de voyage ne sont pas pris en charge.

Les Alliances Françaises dépendent du Ministère des Affaires Etrangères

En un mois, le Directeur, s´il a un contrat d’expatrié, gagne ce que les professeurs de FLE mettraient deux ans et demi à percevoir. Faut-il rappeler que le cœur de l’activité des Alliances Françaises est l’apprentissage du français ? Ce sont les professeurs de FLE qui apprennent la langue de Molière à des centaines d’étrangers chaque année. Ce sont eux qui transmettent la langue, mais aussi la culture et l’esprit français. Ce sont les professeurs de FLE qui travaillent avec passion et conscience professionnelle. Et il y a tous ces stagiaires. Ils viennent pour six mois. Ils sont hautement diplômés et qualifiés. Souvent en train de finaliser un Master 1 ou Master 2 . Ceux qui donnent des cours sont payés 9 soles de l’heure. Eux aussi payent leur billet d’avion et ne bénéficient d’aucune couverture santé. Et au bas de l’échelle, il y a les stagiaires non rémunérés. Ils ne sont pas rentables au vu du système des Alliances Françaises puisqu’ils ne donnent pas de cours. Ils sont juste bons à traduire, à organiser des événements culturels, à impulser de nouvelles idées et activités, à jouer les interprètes, puis à … se taire.

Les Alliances Françaises ont une belle image de marque auprès des élèves qui ignorent tout des conditions de travail de leurs professeurs natifs

De plus, les nombreuses activités culturelles proposées sont très appréciées. Les Alliances Françaises sont des écoles prestigieuses. Ce n’est que du carton-pâte. Ce n’est que de l’esclavage moderne, ce n’est que de l’inégalité sociale, seul le profit est pris en compte, pas l’être humain.

AF : initiales d’Alliance Française. Peut-être qu’Arnaque Française conviendrait mieux ? #Education