Sausage Party est un dessin animé qui fait polémique. Il devait déjà sortir le 27 septembre mais avait été annulé. Finalement, il sort aujourd'hui au #Cinéma. Mais les aventures amoureuses entre une saucisse et une brioche ne passent pas inaperçues... Plantons le décor : des aliments attendent d'aller dans l'"au-delà", un "paradis" où les humains appelés "dieux" les traiteraient avec respect et les chouchouteraient. Mais après un incident, tout bascule et certains se mettent en quête de la vérité.

Contenu explicite

Houston, nous avons un problème ! Ce dessin animé se veut tendance et actuel. Peut-être un peu trop ? Il frôle le côté obscur, tant au niveau du langage verbal mais aussi corporel. Est-il vraiment nécessaire qu'il y ait un gros mot dans chaque phrase ? Outre le langage fleuri (ou pas) de ces personnages originaux vient aussi leur comportement un peu... ambigu. L'idée y est pourtant originale mais dont l'humour est un peu gâchée.

"#Sausage Party est un film d'animation américain qui se veut original mais la vulgarité l'emporte !" (Allociné)

"Avec ses dialogues à faire passer South Park pour une comptine et ses scènes délirantes, ce jouissif Toy Story pour adultes envoie la sauce comme rarement..." (FilmsActu)

"Ce film, coécrit par Seth Rogen et Jonah Hill, offre une critique truculente de la société de consommation." (Le Monde)

Autorisé aux plus de 12 ans

Alors que nos amis québécois ont (su) interdit(re) ce dessin animé aux moins de 16 ans. En France, Le CNC (Centre National du Cinéma et de l'image animée) avec l'accord de la ministre de la culture (car nous sommes bien d'accord que le CNC est chapeauté par le ministère de la culture et de la communication) a jugé bon de ne l'interdire qu'aux moins de 12 ans. Du sexe, de la violence, de la vulgarité à l'état pure qu'un enfant de 12 ans qui entre à peine dans l'adolescence, peut aller voir légalement. Quelle belle image de la société avec le langage approprié à leur donner. Est-ce comme cela que nous devons éduquer nos enfants ? #DessinAnime