Valls remercie la ville d’Evry, dans laquelle il s’est marié, qui a vu naître ses enfant et qui l’a vu accéder aux hautes fonctions de l’Etat en tant que Ministre de l’intérieur et Premier Ministre en oubliant de dire qu’il a été Député et Maire.

L’esprit français au secours de la candidature de Valls

Valls a passé en revue un certain nombre d’auteurs français, anciens et modernes, de Hugo jusqu’à la nouvelle Prix Goncourt Leila Sliman pour invoquer le génie français et la capacité de la France rassemblée en fonction de ses métissages multiples. Il a rendu hommage à François Hollande. Il a passé en revue les grandes réformes du quinquennat sans toujours dire s’il en était le comptable ou non.

Publicité
Publicité

Il a affirmé sa loyauté vis-à-vis de la Gauche et de l’action collective, égratignant au passage, sans le dire, Macron, Mélenchon et d’autres. Valls ne nous a toujours pas expliqué comment il comptait réconcilier les deux gauches irréconciliables. Il a paru généreux et général.

Mondialisation, Europe et un Etat protecteur

A la différence des primaires des candidats de la Droite, Valls est pro-européen et il demande aux Français de ne pas avoir peur de l’Europe. Il souhaite une Europe forte, mais avec un Etat français fort qui protège les Français grâce à des services publics forts, aux 39 heures payées 39 heures, à une sécurité sociale qui protège l’ensemble des Français et à la valorisation d’un modèle social. Valls a critiqué l’extrême Droite et François Fillon qui veulent diviser la France et introduire un modèle régressif.

Publicité

Valls a paru être séparé en deux parties : un Valls ancien Premier Ministre pour lequel le bilan de Hollande est devenu lointain et un Valls nouveau qui estime que son heure est venue, lui l’Européen, pour faire gagner la France.

Rassemblement du peuple de France

Valls pourra-t-il rassembler le peuple de France, la gauche ou les gauches qu’il faut réconcilier avec elles-mêmes tant elles paraissent divisées ? Certains disent que Valls a trahi Hollande. Martine Aubry estime qu’elle ne peut soutenir Valls, Hollande ne s’y risquera pas non plus. Valls va donc devoir faire un grand écart en théorisant la fin des deux gauches ou des gauches irréconciliables, accepter ou refuser le bilan de Hollande et promouvoir sa propre stratégie. Concernant la jeunesse, valls estime que tout n’a pas été fait pour lutter contre le chômage des jeunes et pour promouvoir son insertion professionnelle et son intégration réelle dans la société.

Rien n’est écrit à l’avance

Valls le bienheureux estime qu’il ne faut pas écouter, ni regarder, ni lire les sondages.

Publicité

Rien n’est écrit à l’avance. Son discours est celui du vainqueur de la primaire car il se propose déjà de croiser le fer contre Fillon. Il estime que si la Gauche est rassemblée, elle sera au second tour de la présidentielle. Voilà #Manuel Valls qui vient de se lancer dans le marigot des éléphants du PS et attention aux éclaboussures qui peuvent soit l’emporter, soit emporter ses adversaires. La déclaration de Valls est bien construite, bien charpentée avec beaucoup d'anaphores. Néanmoins Valls ne doit pas enjamber la primaire et uniquement se situer au premier tour de l'élection présidentielle. Attention à l'effet Juppé qui a confondu le moment de le primaire et le deuxième tour de l'élection présidentielle. On sait ce qu'il est advenu de Juppé: il a été éliminé par Fillon. Que Valls fasse une primaire réelle. #Parti socialiste #Élections