#Berlin. Un marché de Noël. Des adultes, des enfants, de la lumière, du vin chaud... et des corps froids. Un camion a foncé dans la foule. Un geste déséquilibré. La foule ne peut rien contre un engin de telle force. Douze personnes perdent la vie. Quarante huit sont blessés. Des émissions en direct un peu partout dans l'Europe "unie". Dans le monde aussi. Et, quelques heures plus tard, cette analyse... "ce pourrait être un coup dur pour Angela Merkel". Aujourd'hui tout n'est que politique.

Depuis hier soir des interrogations, toujours les mêmes. "L'Allemagne était-elle prête à ce genre d'attaques ?". Y-a t-il de par le monde un pays prêt à éradiquer un camion fonçant dans une foule ? La polémique a enflé à Nice aussi, après la catastrophe du 14 juillet 2016.

Publicité
Publicité

"Tout avait-il été fait pour empêcher un camion d'emprunter la Promenade des Anglais, le jour de la Fête nationale entre telle heure et telle heure ?". NON Tout n'avait pas été fait. Et jamais tout ne pourra être fait pour empêcher ce type d'attentat. De même qu'à Bloutz les machins, petit village paumé, ou à Marseille, à Bordeaux, à Toulouse. On ne peut pas transformer en camp retranché les fêtes dites populaires qui, de par leur vocation, sont faites pour laisser les gens se mélanger, vivre ensemble, s'amuser. Se demander si une fête a été suffisamment bunkérisée c'est vouloir cacher l'essentiel. C'est ne pas vouloir comprendre pourquoi ce Pakistanais était récemment rentré en Allemagne. Arrivé cet hiver... et déjà connu de la police berlinoise ! C'est ne pas vouloir nettoyer nos banlieues françaises, de la drogue, des armes, et, le cas échéant, de ses terroristes. Pendant que l'on se demande pourquoi il n'y avait pas de barrières aux deux côtés d'une manifestation, c'est ne pas vouloir perdre en compte les centaines de Français actuellement en Syrie qui reviendront pour commettre leurs méfaits.

Publicité

#Turquie Il est policier, il était dans le dos de l'ambassadeur russe en Turquie.

Berlin, le Nice allemand.

Un Pakistanais arrêté. Arrivé cet hiver il était déjà bien connu de la police ! Il a lancé quelques phrases "revendicatives" et il a tiré dans le dos du diplomate qui est mort. Entre cet homme tué et un avion abattu, entre autres par la Turquie, attention au conflit Russie - Turquie. #Lagarde Christine Lagarde reconnu coupable mais pas punissable. C'est une insulte aux Français. 404 millions sous le Tapie. Mais on ne touche pas à cette puissante femme. Une femme... puissante ! A faire taire les féministes. Patronne du FMI ! Comme quoi une femme peut réussir et se conduire comme un... homme ! Aussi mal. Pas condamnée car femme ? En fait, cette décision est le coeur du problème de la France aujourd'hui. A deux vitesses.

22 euros pour une contravention, c'est pour certains une lourde sanction.

Pour Lagarde c'est gratuit ! Le quidam verra une saisie-arrêt sur salaire pour 22 euros d'amende pas payée.

Publicité

Ce sera onze euros pour avoir une roue sur la ligne blanche en stationnement. Ou pour un ticket oublié ou mal positionné sur le tableau de bord de sa voiture. La décision du tribunal est honteuse. Le peuple, lui, ne fait rien. Les anciens se sont battus pour leurs droits. Aujourd'hui, les Français "gueulent" pour la forme. Et attendent que d'autres fassent la Révolution.