Aujourd'hui, nous interrogeons Mélanie Russo, future enseignante, #engagée pour le projet de Benoit Hamon.

Tout d’abord quelle est votre parcours ?

Niçoise, j’ai effectué ma scolarité à Nice. Après l’obtention du bac, j’ai fait des études d’histoire à la Faculté de Nice Sophia-Antipolis où j’ai obtenu un Master 2 de recherche en histoire contemporaine.

Je me destine à passer le concours de professeur des écoles l’année prochaine car je pense que l’éducation, la transmission des savoirs sont très important dans le contexte dans lequel nous vivons et que cela commence dès les plus petits.

Quelle est la raison pour laquelle vous êtes-vous engagé ?

Intéressée par le monde qui m’entoure, je me suis engagée très tôt au niveau #Politique et #associatif avec l’idée que si l’on voulait changer les choses, nous le pouvions collectivement.

Publicité
Publicité

Dans quel parti êtes vous engagé ? Et dans quelle(s) association(s) ? Quel est l'engagement le plus important selon vous ?

Je me suis engagée à 17ans au Mouvement des Jeunes Socialiste et dans la foulée au Parti Socialiste avec la volonté de lutter contre les inégalités de tout types. Il me semblait profondément important de m'engager dans le milieu associatif pour donner la force nécessaire à mon engagement politique. En ce sens, je suis également bénévole au Secours Populaire des Alpes-Maritimes où j'ai pu agir sur le terrain auprès des plus démunis. Ce témoignage au quotidien de la souffrance humaine et des inégalités a renforcé encore plus ma volonté de lutter contre la misère humaine en donnant à la politique et au politique les moyens d'agir. Pour moi, la politique ne peut agir sans prise avec le réel.

Et aujourd’hui vous êtes engagée pour les présidentielles ? Derrière quel candidat ?

Aujourd’hui je me suis engagée pour les présidentielles derrière un projet de société, celui porté par Benoît Hamon.

Ce qui m’a séduit, c’est le message que véhicule ce projet : une gauche qui n’oublie pas d’où elle vient, qui s’assume, qui retrouve l’adhésion dans les têtes et dans les coeurs.

Publicité

Cette gauche de transformation sociale, éco-socialiste, progressiste et républicaine à montré qu’elle pouvait projeter un imaginaire collectif puissant dans la société, qu’elle pouvait mobiliser à travers les primaires et convaincre demain à la présidentielle.

"Oui, la politique et le politique peuvent véritablement changer la vie de nos concitoyens."

Quels sont vos projets ?

Là tout de suite, me battre pour que le projet de Benoît Hamon arrive à convaincre une majorité de Français d’ici la présidentielle, à continuer à faire de la politique autrement pour réconcilier enfin nos concitoyens avec ses représentants afin de prouver que oui, la politique et le politique peuvent véritablement changer la vie de nos concitoyens.