Mais que vont-ils bien pouvoir trouver comme arrangement, ces deux-là ? Ca y est, je sais ! François Fillon est un homme qui s'est donné corps et âme sur un projet pour la France, puis sur une primaire, puis en vue d'une élection présidentielle mais qui ne se passe pas comme il l'aurait souhaitée. #Nicolas Sarkozy, lui, est tout aussi méritant après autant de combats politiques. Alors, les deux n'ont qu'à donc bien s'entendre, après tout ! Mais comment ?

Sans faire offense à Alain Juppé, ce dernier est un peu trop vieux pour un long combat de 5 ans et dans un monde où il va falloir bien bouger parce que pas facile. De plus, même avec ses côtés très sympas, Alain Juppé ne rassemble pas assez à droite par son programme et ses idées plus orientées au centre.

Publicité
Publicité

Et Emmanuel Macron prend plus ou moins le créneau déjà. Donc, s'il y en a deux qui peuvent rassembler la droite, c'est bien la paire Sarkozy-Fillon.

Comment ne pas y avoir pensé plus tôt ?

En effet, ces deux compères-là se connaissent bien et s'adorent même ! Alors pourquoi ne pas revivre une histoire ensemble ? Afin de garder la famille unie, il n'y a donc pas de meilleure alternative ! Et oui ! Qui d'autre pourrait mieux unir la famille des Républicains ? Les jeunes bicots ? N'oublions pas que c'est dans les plus vieux pots qu'on fait les meilleures soupes. Ainsi, par ce schéma, les amoureux et les fidèles de François Fillon ne seront pas déçus et lui le premier, et il en ira de même pour ceux de Nicolas Sarkozy qui savent de surcroît que seul leur Président est capable de rassembler toute la famille.

Publicité

Parce qu'il l'a déjà fait. Alors, unissez-vous donc, Messieurs Sarkozy et Fillon ! Quoi de plus humain et intelligent pour tout le monde ! C'est cela votre solution. L'un deviendra Président de la République, et l'autre Premier Ministre. Et personne ne sera donc lésé, ni blessé, ni humilié. Et rebelote comme au bon vieux temps ! Non non, je ne plaisante pas, c'est bien cela qu'il faut faire. Et François Fillon va redevenir ainsi le Premier Ministre de Nicolas Sarkozy. Voilà le problème de la droite, réglé ! Mais il restera tout de même encore un problème de taille à régler. Il restera à régler le problème de l'opinion... et à s'adresser au peuple... autrement... de façon nouvelle... car le peuple est demandeur d'une innovation, et c'est lui le souverain quels que soient les plans et les stratégies politiques des uns ou des autres. C'est lui qui a le dernier mot. Un 3e élément, un nouvel élément, populaire, devra donc intervenir aux côtés de Messieurs Sarkozy et Fillon. Et ce n'est pas François Baroin ! A vous maintenant, Messieurs Sarkozy et Fillon, d'écrire ensemble avec ce 3e élément, une nouvelle page de l'histoire de France ! #Élections