Une stratégie payante. Enfin ! Le candidat de Debout la France ! a annoncé ce vendredi après son passage sur France 2 qu'il rejoignait #Marine Le Pen et même qu'il allait "faire campagne avec elle". Lui qui avait quitté le plateau de TF1 pour protester a donc choisi la concurrence pour annoncer son soutien au FN, soutien attendu dès la fin du premier tour de la présidentielle. Cependant, la stratégie du FN pour tendre les bras à Debout la France ! ne date pas d'hier. En effet, le parti de Marine Le Pen tracte déjà depuis plusieurs mois auprès du parti de Nicolas Dupont-Aignan. De nombreuses fois Marine Le Pen a "dragué" les électeurs de Debout la France ! durant ses meetings.

Publicité
Publicité

Cet appel du pied a connu un point d'orgue lorsqu'au moment du deuxième débat organisé par BFM, Marine Le Pen a placé derrière sa sœur. Pourquoi ? Tout simplement car son mari s'était présenté aux législatives sous l'étiquette du parti de...Nicolas Dupont-Aignan !

Une stratégie doublement payante ?

Celui qui fustigeait le programme "ultra-libérale" et "la politique du bouc-émissaire" pratiqué au FN a donc choisi de se rallier à eux. Ce ralliement ne se fait bien évidement pas gratuitement, Marine Le Pen ayant promis un gouvernement élargit si elle sortait vainqueur de cette élection. Ce ralliement ne plait pour autant à tout le monde au sein de Debout la France ! en particulier à la vice-présidente du partie qui a démissionné suite à l'annonce faite par le président du mouvement.

Publicité

Ce ralliement est pourtant précieux pour le FN bien que son nouvel allié n'ait fait que 4,75% des suffrages au premier tour. Emmanuel Macron, lui, en accueille à tour de bras, devant même se débarrasser de certains soutiens gênant tels que Manuel Valls ou Laurence Parisot...Ce ralliement est précieux car il apporte au FN un nouveau soutien moral, un soutien médiatiques, évidement de nouvelles voix mais risque aussi de faire bouger les consciences. Les partis souverainiste sont donc désormais alliés, unis. Ils ont décidé de sortir de cette logique de "parti", ils ont décidé de faire tomber ces cloisons étanches qui semblaient être établies entre eux pour unir leurs forces contre Emmanuel Macron. La stratégie du FN pour que Nicolas Dupont-Aignan se rallie à eux a donc marché, mais cette dernière marchera-t-elle une deuxième fois en portant Marine Le Pen à la victoire et lui permettant de devenir #Président de la République ?