A Sciences Po Paris dans les années 1980 j’ai connu un Dupont-Aignan, calme, posé, gaulliste et humaniste. Avec des amis nous discutions de la vision que nous avions chacun d’entre nous de la société française. Il est l’un de ceux qui avaient une vision très claire et très construite de la société française grâce à sa filiation intellectuelle avec les écrits du Général De Gaulle. Il est devenu membre de l’UMP, il en est parti en 2005 et a fondé son mouvement Debout la République qui est devenu Debout la France. Depuis 20 ans il est Député-Maire de Yerres. Je ne reconnais plus le Dupont-Aignan de Sciences Po Paris, le gaulliste humaniste qui scelle un pacte avec le Front National dont certains des membres sont issus de l’OAS (organisation Armée Secrète), organisation politico-clandestine qui a attenté à la vie du Général De Gaulle au Petit Clamart.

Publicité
Publicité

NDA se dit gaulliste, mais il se fout du monde car le Général De Gaulle n’aurait jamais accepté une telle attitude rétrograde.

Les revirements intellectuels de Dupont-Aignan

NDA avait toujours combattu la Droite et l’extrême-Droite mais, que le peuple de France se rassure, il n’est pas une vedette de la Droite, même s’il est à son troisième mandat dans sa ville, Yerres. Il représente un courant qui n’est pas très important au sein de la Droite. Voilà pourquoi il rejoint #Marine Le Pen pour avoir un peu plus d’écoute. Dupont-Aignan brise un nouveau tabou en rejoignant Marine Le Pen et lui donne de la crédibilité politique. En retour, on peut penser, pour des raisons non avouées, ce qu’il reste à démontrer, qu'il attend quelques largesses financières éventuelles du Front National (comme le pensent et le disent certaine éditorialistes et commentateurs de la vie politique française) car il n’a pu atteindre la barre des 5% qui autorise le remboursement des frais de campagne.

Publicité

Pour éviter une disparition de son mouvement comme ce fut le cas pour Philippe De Villiers dans les années 1990 lorsqu’il obtint 4,93% des suffrages au cours des élections européennes, Dupont-Aignan se vautre dans les larges bras puissants et cajoleurs du Front National. Un Gaulliste ne peut se compromettre avec le FN, c’est le twitt de Bernard Accoyer, Secrétaire Général des Républicains.

Comment Marine Le Pen piège Dupont-Aignan qui a besoin de reconnaissance

Marine Le Pen a promis le poste de Premier Ministre à NDA. C’est une chance pour lui, si elle accède à la Présidence, car il a toujours aimé la lumière. Point de lumière à LR pour lui, il a donc quitté le mouvement. Il ne faut pas être étonné de la parole donnée par les hommes politiques et bafouée pour répondre à leurs intérêts personnels. On a critiqué François Fillon pour le non-respect de la parole donnée, on se retrouve avec Dupont-Aignan qui amplifie la désaffection de la population française vis-à-vis de la politique et de ses représentants.

Publicité

Pour Emmanuel Macron c’est du pain béni avant le 7 mai

Pour #Emmanuel Macron, ce ralliement de Marine le Pen à Dupont-Aignan est un pain béni. Il faut qu’il utilise intelligemment ce pacte pendant les 8 jours qu’il lui reste et surtout lors du débat télévisé du 3 mai. Marine Le Pen a dû se renier sur des points importants comme la sortie de la France de l’Union européenne. On ne parle plus de Frexit mais d’un temps de négociation de la France avec les autorités européennes. Marine Le Pen a obtenu ce qu’elle voulait : la crédibilité pour son parti. NDA souhaite exister après l’élection présidentielle en construisant des alliances avec le Front National dans le cadre des législatives des 11 et 18 juin 2017. Il espère former ainsi un groupe réel à l’Assemblée nationale. C’est aussi le vœu de Mélenchon, mais pour des raisons différentes. Pour Dupont-Aignan, c’est peut-être le départ d’une longue période de difficultés qui s’ouvrent à lui et pour ses mandats de Député et de Maire, car certains des habitants de sa ville ne sont pas d’accord avec lui.

La trahison n’a jamais grandi qui que ce soit, malheureusement la classe politique française n’est pas très morale, elle n’est qu’utilisatrice des mandats que le peuple lui confit pour ses intérêts personnels. #Nicolas Dupont-Aignan