On me montre du doigt, je me fais insulter. La #différence entre deux êtres humains; c'est que l'une des personnes suivra une route conventionnelle comme le veut la majorité de la population alors, que l'autre se distinguera au niveau vestimentaire, comportemental ou avec une anomalie. Le monde veut tourner dans un sens conforme et changer cette habitude, faire entendre un autre son de cloche et les regards se tournent vers vous. Le mauvais mouton qui ne suit pas le troupeau et qui a besoin d'un bon coup de bâton. Il est temps de faire entendre sa voix, de penser et d'agir d'une autre manière pour faire comprendre au monde, qu'il existe une autre façon de faire, d'entreprendre tout aussi efficace.

Paraître différent est admis et toléré par le doit à la différence sauf que celle-ci fait peur.

Publicité
Publicité

Elle dérange certaines personnes. On rit de la différence des autres, on critique. La mentalité est fortement enracinée et revoir sa vision des choses, s'ouvrir aux autres n'est bon que sur le papier, mais en réalité rien ne change. Une personne handicapée ou telle autre originale qui s'exprime fait peur. Une personne de nationalité étrangère, va se voir critiquer, car la couleur de sa peau, sa religion le désigne dans une case : l'étranger. Le malade mental menace la sécurité de la population, la personne handicapée dérange, le timide agace, la personne laide hérisse, la personne marginale est montrée du doigt, car elle agresse les autres par sa tenue, sa coiffure. Votre différence vous exclut, vous écarte des autres.

Je reste moi ou je m'oublie

Faut-il vraiment suivre la mode? Se vêtir, se coiffer comme tout le monde par peur d'être victime de sarcasmes ? Chacun se penchera sur le sujet.

Publicité

Je m'oublie, car j'ai peur que l'on se moque de moi. J'oublie mes envies, mes désirs et surtout qui je suis réellement. Je m'enferme dans une bulle qui n'est pas la mienne. Courage, mais oserez-vous affronter le regard des autres ?

Qui est l'autre?

Oubliée, sa peur de la différence pour aller vers les autres, pour les comprendre. En réfléchissant, la différence de cette personne est son originalité, son handicap, la couleur de sa peau, son style de vie... Mais dans le fond, elle mange, pense, parle, elle a une tête, un coeur comme moi ! Je projette ma peur, mon inquiétude et je m'imagine que cette personne est comme ça, mais en réalité, si je ne lui parle pas, elle sera toujours une personne mystérieuse.

Suis-je prêt à changer ma vision des choses sur la différence ? Nous sommes programmés dès notre jeune âge à nous méfier des gens qui ne sont pas comme nous. Par exemple, une personne malade mentalement qui fait des singeries nous fait peur, nous inquiète. Je me rappelle la mise en garde de mes parents, je me rassure en me persuadant que cette personne est à éviter.

Publicité

Je renforce ma conviction de la justesse de mon choix. Pourtant, il suffit de déprogrammer cette donnée et de vouloir aller vers les autres pour changer sa vision du monde. On peut changer nos croyances, si on le veut réellement pour que la différence ne soit plus simplement tolérée, mais aussi acceptée. #mentalité #croyance