L'exposition so british sur l'immense mister David Bowie est au Philharmonie de Paris jusqu'à fin avril 2015. Cela laisse (un) peu de temps à la France pour se plonger dans l'univers de l'icône d'une génération.

L’extraterrestre de la musique rock, androgyne aux cheveux longs et aux costumes toujours plus excentriques, a changé le monde à sa façon. On le découvre dans cette exposition à travers ses inspirations et la manière dont il se les ai approprié, pour créer son propre univers, haut en couleurs. L'exposition met en scène des interviews de Bowie, mais aussi des projections vidéos de ses concerts ; on retrouve des notes qu'il a écrite, des partitions, et aussi des costumes de scène et des pochettes d'album. Très sensitive, cette rétrospective sur l'artiste touche à tout, va bien au-delà de la musique en recréant un véritable univers artistique, du cinéma au dessin en passant par le théâtre. Emporté par Let's dance ou encore Major Tom, les visiteurs, déambulent dans les différents espaces, jusqu'à la dernière salle, la plus extraordinaire.

L'exposition inspirée et inspirante retrace à merveille le personnage de Bowie. Dans une totale ambiance rock, rendu possible par la scénographie et, aussi, les audio-guides qui diffusent de la musique dans les oreilles, le spectateur est plongé dans l'univers de ce personnage aujourd'hui mythique. Car cette exposition est effectivement presque un spectacle ; elle est très dense et pleine de surprises, jusqu'à ne plus savoir où donner de la tête. C'est une immersion totale  dans un monde parallèle, dans l’imaginaire de David Bowie.

Et pour encore plus de sensations, le spectateur peut prolonger son expérience avec un véritable spectacle, cette fois, imaginé par le chorégraphe français Philippe Decouflé : un concert-performance qui nous emmène dans les années Bowie, en quinze chansons emblématiques. C'est un show très inspiré, entre musique, danse, projection visuelle, jeux d'ombre, acrobatie et extravagance, où tout les performeurs semblent incarner David Bowie à leur manière. Ce spectacle constitue une belle extension vivante de l'exposition ; le tout est à ne vraiment pas manquer !

Exposition David Bowie is ... au Philharmonie de Paris jusqu'au 31 avril 2015 #Paris culture