C’est l’occasion rêvée pour prendre aussi des congés et de passer un moment familial. Après tout, pour vous aussi les #vacances remontent peut-être à de nombreuses années, et vous profiteriez probablement de quelques jours chômés dans votre emploi du temps si chargé. Et puis, cela fait longtemps que vous n’avez pas partagé de moment avec vos #Enfants… De nombreuses activités s’offrent alors à vous.

Pour apprendre en s’amusant : les visites culturelles

Les musées ne sont peut-être pas la première destination à laquelle on pense lorsqu’on veut amuser ses enfants et pourtant ! Ils sont de plus en plus nombreux à proposer des parcours adaptés, accompagnés d’applications pour smartphones notamment, qui rendent la découverte des expositions plus attrayante au jeune public. Ainsi le Musée de l’Homme, qui a tout récemment rouvert ses portes, fait découvrir aux enfants et jeunes adolescents l’évolution de l’espèce humaine au cours d’une expérience unique qui peut se vivre en #Famille. À seulement 1h de Paris, le château de Vaux le Vicomte, quant à lui, prête à ses plus jeunes visiteurs des costumes du XVIIème siècle et leur offre un livret d’énigmes à remplir au cours de leur visite.

Pour passer un moment merveilleux : les spectacles

Jugés plus distrayants, les spectacles font généralement l’unanimité. Et durant les vacances de la Toussaint, la programmation est riche et ravira autant les petits que leurs parents. Les plus jeunes adoreront voir, pour la première fois sur scène et en musique, Petit Ours Brun, au Théâtre du Gymnase Marie Belle. Les Schtroumpfs, ces adorables petits êtres bleus, seront également sous les feux de la rampe aux Folies Bergères et essaieront, une fois de plus, d’échapper aux manigances du terrible Gargamel. Enfin, la comédie musicale Oliver Twist plongera un public déjà un peu plus âgé dans l’univers si caractéristique de Dickens.

Et pour les parents qui ne sont pas en vacances : les stages et ateliers

La vraie difficulté est probablement de trouver à occuper ses enfants quand on n’est pas soi-même en congés. La solution ? Les inscrire à des stages et ateliers où ils découvriront une activité sportive ou artistique durant quelques heures voire parfois quelques jours. Ainsi, dans le 13ème arrondissement de la capitale, les 6-8 ans pourront s’initier doucement au Yoga tandis que les plus intrépides enfourcheront un vélo dans le cadre charmant de la Cité Internationale Universitaire de Paris.Les musées et bibliothèques proposent également des ateliers éducatifs d’où les enfants repartiront fièrement avec leurs créations. À la médiathèque Hélène Berr, on apprend ainsi l’art de la photographie ; au Musée des Plans-Reliefs, on réalise des châteaux-forts.

De quoi bien s’occuper pendant ces vacances !