Enième scandale pour Jérôme Cahuzac. Cette fois, c'est la mère de l'ancien ministre du Budget qui en fait les frais. Des soupçons planeraient sur le fait qu'il n'ait pas révélé - au fisc - l'existence de revenus sur des comptes au nom de sa mère. Ils ont été découverts par Tracfin, la cellule anti blanchiment de Bercy.

210.000 euros en chèques de particuliers

Selon une source proche de l'affaire, le parquet national financier aurait demandé, au mois de décembre, que Jérôme Cahuzac et son ex-épouse, Patricia Cahuzac, soient jugés. Selon le parquet, ces faits relèvent du « blanchiment de fraude fiscale ». Une somme avoisinant les 210.000 euros, des chèques appartenant à des particuliers, a été découverte sur des comptes bancaires. Ceux-ci étant enregistrés au nom de la mère de Jérôme Cahuzac. Cette somme viendrait des recettes du cabinet d'implants capillaires du couple Cahuzac. Ces chèques auraient été versés entre 2003 et 2010. L'année où l'ancien ministre était devenu président de la commission des #Finances à l'Assemblée.

Cet argent aurait servi à financer les voyages de vacances du couple et leurs nuits d'hôtel. Patricia Cahuzac, aurait mentionné une « gestion familiale » dans la répartition des recettes du cabinet.

Comme on s'en doutait, la mère de l'ancien ministre a déclaré ne jamais avoir eu connaissance de ces versements. Contrairement à son fils, qui n'a pas nié les faits. Comme le mentionne Le Figaro, l'un des avocats de Jérôme Cahuzac, Me Jean Veil, a été contacté par l'AFP et n'a pas fait de commentaire.

Un nouveau coup dur pour Jérôme Cahuzac. Un procès qui aura lieu, normalement, en fin d'année pour dissimulation des revenus au fisc.

Une accusation de plus

C'est une lourde accusation qui s'ajoute à la liste pour Jérôme Cahuzac. En effet, il est déjà poursuivi pour avoir caché des comptes bancaires chez UBS en Suisse, à Singapour, au nom d'une société panaméenne. Son ex-femme, Patricia Cahuzac, avait mentionné également un compte placé sur l'île de Man ainsi que d'autres en Suisse. Au total, plus de 2 millions d'euros utilisés pour des placements immobiliers. Un autre compte a été trouvé, enregistré sous le nom d'une société aux Seychelles.

Une fois la lumière mise sur cette grosse affaire financière, surtout pour un ministre du Budget, Jérôme Cahuzac a déplacé ses fonds. Soit une somme de 600.000 euros.