D'après un sondage réalisé par l'institut Odoxa pour Le Parisien, c'est Alain Juppé qui gagnerait la présidentielle de 2017 ! L'élu bordelais remporterait la majorité des suffrages face à François Hollande ou #Marine Le Pen.

Marine Le Pen irait au second tour

Si ce dimanche 24 mai 2015 se tenait le premier tour de la prochaine élection présidentielle, Alain Juppé, possible candidat de l'UMP, obtiendrait 34% des voix et serait devant la candidate du Front National, Marine Le Pen qui obtiendrait 31% des suffrages. L'actuel hôte de l'Élysée, François Hollande recueillerait seulement 16% des voix ! Si #Nicolas Sarkozy était le candidat de la droite, il serait relégué second au premier tour avec 25% des suffrages, derrière Marine Le Pen qui arriverait en tête avec 30% d'intentions de votes. François Hollande, toujours bon troisième, obtiendrait 17% des voix.

François Hollande, le grand perdant

Au second tour de l'élection présidentielle, c'est l'ancien premier ministre Alain Juppé qui plierait le match ! Il obtiendrait 71% des intentions de votes contre 29% pour François Hollande. Ce dernier perdrait également face à Nicolas Sarkozy, à 42% contre 58%. Dans l'hypothèse d'un second tour entre l'actuel maire de Bordeaux et la présidente du Front National, Juppé gagnerait avec 67% des voix contre 33% pour Marine Le Pen. Face à Nicolas Sarkozy, cette dernière améliorerait son score avec 41% des voix, tandis que l'actuel président de l'UMP l'emporterait avec 59%.

En attendant, pour pouvoir remporter la prochaine élection présidentielle, Alain Juppé devra gagner la primaire de la Droite et du Centre, organisée en novembre 2016.

Sarkozy plébiscité par les sympathisants UMP

Selon les personnes interrogées par Odoxa pour le journal Le Parisien, c'est l'actuel maire de Bordeaux qui l'emporterait avec 55% des voix au second tour de la primaire UMP et du Centre. En face, Nicolas Sarkozy recueillerait quant à lui 45% des voix des individus qui « comptent voter » à cette primaire. Toutefois l'ex-chef de l'État reste le favori des sympathisants UMP avec 58% des intentions de votes. L'ancien premier ministre recueille 42% des voix.

Dans le cadre du premier tour de la primaire de la Droite et du Centre, les deux rivaux de l'UMP feront jeu égal, avec 39% des voix. Néanmoins, Sarkozy enregistre une baisse de 6% par rapport au mois d'avril 2015, Juppé, lui, gagne quatre points. Loin derrière, l'ancien ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire avec 12%, l'ancien premier ministre François Fillon avec 5% et enfin Xavier Bertrand avec 3%. #Élections