Elle voulait un délai de réflexion depuis les querelles politiques et personnelles entre sa tante, #Marine Le Pen et son grand-père, Jean-Marie Le Pen. C'est aujourd'hui officiel ! Marion Maréchal-Le Pen sera la candidate du #Front National aux prochaines élections régionales de décembre 2015, dans la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

« Je serai bien candidate » affirme-t-elle dans une interview donnée à Valeurs Actuelles. Marion Maréchal Le Pen, députée du Vaucluse portera les couleurs du Front National en PACA, pour les régionales qui se tiendront les 6 et 15 décembre 2015. Elle devra entre autre affronter le candidat UMP et maire de Nice, Christian Estrosi. 

La députée frontiste du Vaucluse déclare dans Valeurs actuelles qu'elle aurait préféré une candidature du député UMP, Eric Ciotti, qui selon elle est « un bon président de conseil général ».

Jean-Marie Le Pen ne « s'immiscera pas dans la campagne »

Marion Maréchal Le Pen remplace Jean-Marie Le Pen qui devait être le candidat initial en PACA. Le fondateur du Front National qui a été suspendu de son statut d'adhérent FN, en attendant d'être fixé sur son statut de président d'honneur du parti, lors d'un prochain congrès du parti, avait décidé de jeter l'éponge suite aux conflits politiques qui l'opposent à Marine Le Pen.

Marion Maréchal Le Pen qui ne voulait surtout pas se retrouver au milieux de ces conflits familiaux et politiques a eu l'assurance que son grand-père ne « s'immiscera pas dans la campagne » qu'elle va mener. La jeune élue frontiste qui a choisi pour slogan « un coup de jeune sur la région » devrait lancer sa campagne sur le terrain pendant l'été. Après avoir choisi librement les personnalités politiques qui constitueront sa liste.

Marine Le Pen candidate en région Nord-Pas-de-Calais-Picardie ?

Si Marion Maréchal Le Pen avait déjà été désignée pour la région PACA par le bureau politique du Front national le 17 avril dernier, d'autres membres du parti ont été choisis pour d'autres régions : Wallerand de Saint-Just en Île-de-France, Sophie Montel en Bourgogne-Franche-Comté, Pascal Gannat en Pays de la Loire et Louis Aliot en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

Les régions Provence-Alpes-Côte et Nord-Pas-de-Calais-Picardie font parti des régions que le FN espère conquérir en décembre prochain. Pourtant une question reste en suspend : Marine Le Pen sera-t-elle tête de liste en région Nord-Pas-de-Calais-Picardie ? Si elle doit se prononcer dans les prochains jours, Michel Guiniot s'est déclaré candidat si toutefois la présidente du FN renonçait à se présenter à cette élection. #Élections