Après quelques contestations de Bercy concernant la caractère "individuel" du contenu de la missive, le Président a finalement obtenu satisfaction.

Le compromis : Le ministère des #Finances avait proposé un envoi à tous les contribuables dont la ristourne fiscale atteignait ou était supérieure à 200 Euros. Mais ce seuil ne concernait que 7,5 millions de foyers. #François Hollande voulant "ratisser large"a exigé que ce seuil soit ramené à 100 Euros.

C'est donc entre 8 et 8,5 millions de ménages qui verront leurs impôts diminuer d'au moins 100 Euros cette année et qui recevront une lettre en même temps que leur avis d'imposition de septembre. Chaque contribuable pourra y lire le montant qu'il aurait du payer et celui qu'il paiera au final.

Au total, c'est 9 millions de foyers qui sont concernés pour un manque de recette fiscale de 3 milliards d'Euros.

Les catégories les plus modestes sont les premières à en bénéficier, grâce à la disparition de la première tranche de l'impôt sur le revenu. Ce que le courrier ne va pas dire: La pression fiscale des 4 dernières années s'est accrue, augmentant de manière importante le nombre de foyers fiscaux. La diminution de l'abattement forfaitaire ( de 20 à 10%), la fiscalisation des avantages en nature et les cotisations aux contrats collectifs des mutuelles ont considérablement alourdi la facture des imposables. Les cadeaux et les exonérations des charges des grandes et petites entreprises ne figureront probablement pas sur le courrier.

On se demande bien pourquoi cette lettre !! En un simple clic sur le site des impôts, la plupart des citoyens connaissent déjà le montant exact de leur imposition, et donc, l'impact de la réforme fiscale. Par contre, c'est le flou complet sur le coût de la création et de l'envoi de ces 8,5 millions de lettres. Une dépense que l'on pouvait éviter , à l'heure ou l'état n'a de cesse de chercher des coupes sombres dans les budgets, a commencé par le sien. Etrange aussi l'idée d'envisager cette lettre aux contribuables , alors qu'il y a quelques mois, le gouvernement voulait faire payer 2 € aux citoyens l'envoi de leur déclaration de revenus !!!!

La lettre aux contribuables n'est pas autre chose que le lancement de la campagne électorale des régionales, pour tenter de stopper l'hémorragie socialiste. Mais compte tenu de la faible subtilité de l'effet d'annonce, ce n'est pas un coup de pub, c'est un coup d'épée dans l'eau .