Les Verts en France sont immatures et politiquement inconséquents

Au secours Cohn-Bendit revient, tes enfants français du mouvement écologique sont devenus fous. Ils sont incapables, bavards, théoriciens et enfument la société française en prétendant incarner le mouvement écologiste. Ce sont des grands garçons et de grandes filles qui préfèrent le bac à sable qu'ils n'ont jamais quitté.

L'écologie en France est une mode. Ni les partis politiques, ni les représentants de ceux-ci ne croient en la vitalité de l'écologie. Et pour cause, les écologistes ne parlent pas d'environnement, de climat, de transition énergétique, ni d'énergie alternative quand ils s'adressent aux Français. Le discours du mouvement EE-Les Verts est inaudible, voire inexistant, car ils ne disent rien. Quelle est la position de ce mouvement au moment où s'ouvre la COP21 sur le climat à Paris ?

Cécile Duflot qui a été débarquée du gouvernement prépare un livre pour se présenter à l'élection présidentielle de 2017. De qui se moque-t-on ? Une  Duflot bagarreuse et politicienne bavarde ne sera jamais prise au sérieux si d'aventure elle souhaite se présenter à l'élection présidentielle. Le député De Rugy vient de démissionner du mouvement écologiste en affirmant que son ancien parti a un électro-encéphalogramme plat. Il dit qu'au sein du mouvement EE-Les Verts on ne discute ni de stratégie, ni de thèmes écologiques, mais surtout de positionnement, soit individuel, soit collectif. De Rugy dénonce la gauchisation du mouvement en direction du Front de Gauche, alors que l'allié naturel reste et demeure le Parti socialiste qui lui-même est dans une situation de refondation.

Les Verts passent leur temps à s'opposer sur la gauchisation ou non de leur mouvement 

Au sein du mouvement EE-Les Verts, il y a deux tendances: les réformateurs et les traditionalistes. Pour les réformateurs, le mouvement écologiste doit vivre avec son temps, c'est à dire accompagner la transformation de la société française grâce à des thèmes innovants et de demain, comme la transition énergétique, les énergies alternatives, la place du nucléaire dans la société française, le développement durable, les relations entre pays du nord et du sud en matière de développement économique d'un type nouveau. Pour les traditionalistes, tendance Duflot et Jadot, c'est le positionnement du mouvement qui importe plus que les thèmes. Il faut que la société française milite pour la disparition du mouvement EE-Les Verts car il ne sert à rien. Dans un papier sur Blastingnews nous avons déjà adopter cette position analytique:  http://fr.blastingnews.com/politique/2015/04/a-quoi-servent-les-verts-en-france-00337331.html. Il faut la réitérer ici pour montrer que les Verts représentent un parti inutile qui n'a rien à dire et qui se contente de capter démocratiquement les émoluments de la Nation pour payer ses représentants.

Les Partis politiques traditionnels doivent désormais savoir que les Verts sont dans une situation de mort clinique, il leur revient de développer les courants écologistes à l'intérieur de leurs partis politiques respectifs car l'écologie ne peut concerner un seul parti mais l'ensemble de tous les partis politiques français. L'écologie doit redevenir un bien collectif pour l'ensemble de tous les Français. Il faut travailler de façon dynamique pour que les gauchistes ne s'emparent pas de l'écologie et n'en fassent pas un bien privé.

Le travail est immense. Il faut se mettre dès maintenant à l’œuvre et empêcher que les problèmes cruciaux de réchauffement climatique, de développement durable, d'énergies alternatives ne soient évacués par un groupuscule d'hommes et de femmes dont la seule mission est de bavarder autour de l'écologie, de ne jamais agir concrètement sur le terrain, de continuer à mentir aux Français et de s'arroger des places lucratives au moment des élections.

http://fr.blastingnews.com/international/2015/08/pourquoi-l-afrique-doit-se-mefier-des-conclusions-de-la-cop-21-de-paris-00504833.html #PS #Jean-Luc Mélenchon #Ecologie