L’audiovisuel dans le domaine de la communication, est parmi les principaux vecteurs d’édition et de diffusion des programmes interactifs à travers de multiples canaux. Le passage au numérique (TNT) vient en quelque sorte appuyer ce concept en modernisant le milieu télévisuel mondial. Le #Cameroun, pays émergent s’est ainsi vu organiser un forum national sur le contenu des programmes de la télévision numérique le 19, 20, et 21 Octobre à Yaoundé au Palais des Sports sous l’égide de la CRTV (Cameroon Radio Television). La CRTV, chaine télévisuelle nationale camerounaise, se verra ainsi dotée dans les prochains mois, de six nouvelles chaines (CRTV chaine généraliste, CRTV News, CRTV Sport, CRTV Régional, CRTV Culture, CRTV Youth) afin de compléter son ascension dans le format numérique recommandé. Il aura été noté durant le forum, que les six chaines, amèneraient une nouvelle dynamique dans la diffusion des programmes dans tout le territoire national. Des experts venus de toutes parts, se sont donc vu confier la mission de proposer des contenus afin de s’arrimer aux nouveaux défis de cette télévision numérique terrestre.

L’importance plus que palpable de la TNT au sein de la CRTV.

La télévision terrestre numérique plus qu’un concept et une réalité dont la CRTV a voulu proposer au public via ce forum de contenus. L’organisation de ce forum aura été divisée en ateliers afin de mieux segmenter les travaux à présenter(Atelier 1 : chaines généralistes ;Atelier 2 : Chaine info en continu ; Atelier 3 : Chaine sport et divertissement ;Atelier 4 : Chaine Education/Jeunesse/Culture ; Atelier 5 : Normes et procédures ; Atelier 6 : #Internet-Multimédia ; Atelier7 : Partenaires et producteurs indépendants ; Atelier 8 : Des moyens). Le secteur audiovisuel de la CRTV est aura ajouté une corde à son arc en incluant les nouveaux médias en se référant au site internet(www.crtv.cm) de la chaine afin d’étendre la diffusion des programmes au travers des applications, des programmes à la demande (VOD), des réseaux sociaux,de la TV mobile et également de la distribution IP-TV ou télé de rattrapage(Catch-up). Les invités et les participants auront travaillés durant les trois jours ou s’est tenu le forum, en échangeant et en proposant des programmes avec pour impact de trouver une nouvelle donne dans le sillage audiovisuel. Les journalistes, chefs d’entreprises, professeurs d’universités, producteurs indépendants et assimilés se sont penchés sur un chronogramme bien précis en réévaluant tout les secteurs avec pour but de couvrir l’ensemble des propositions dans un rapport final qui a été lu à la cérémonie de clôture du forum.Durant la cérémonie de clôture, l’allocution du directeur général de la CRTV monsieur Ahmadou Vamoulké sera portée sur la disponibilité des programmes et le respect de l’étique et de la déontologie des responsables de chaque chaines, ensuite le ministre de la communication monsieur Issa Tchiroma Bakary terminera en félicitant les participants et les invités pour le rendement assidu dont auront fait preuves ces professionnels de la communication.  #Facebook