Le livre du Président Sarkozy est disponible en librairie et il suscite déjà des oppositions. Certains reprochent au Président Sarkozy de raconter une histoire selon sa convenance quand il traite des relations entre Bush et Obama. D’autres évoquent la prévente du livre auprès des militants LR. Décidément #Nicolas Sarkozy ne laisse personne indifférent car, malgré les critiques, Nicolas Sarkozy n’est pas mort politiquement. Lors de son passage au cours de l’émission « Sept à huit », il a dit vouloir réfléchir à une candidature  éventuelle aux primaires LR, et, si on va plus loin, on peut penser qu’il n’est pas forcément obligé de se présenter, ce qui aurait pour effet de déstabiliser ses principaux rivaux et surtout le Président Hollande qui ne demande qu’une chose : croiser le fer contre Nicolas Sarkozy pour gagner la belle entre eux deux. Sarkozy souhaite sa revanche vis-à-vis du Président Hollande qui lui-même souhaite humilier politiquement Sarkozy grâce à une victoire éclatante. Nous n’en sommes pas encore là, mais il semble que les choses se dessinent ainsi et que l’on risque d’avoir un match Hollande/Sarkozy en 2017. Mais là encore rien n’est fait et Alain Juppé et Fillon n’ont pas dit leur dernier mot.

 

L’opinion est assez sévère avec Sarkozy car elle devrait savoir que lorsque l’on écrit un ouvrage on peut avoir des « trous » qui ne remettent en question ni le fil directeur, ni la pensée profonde de l’auteur. Concernant Nicolas Sarkozy et sans lui trouver des excuses, il me semble que nous sommes dans ce cas précis. Ce qui importe, c’est le message global et non les trous. Si Nicolas Sarkozy déclare sa candidature aux Primaires, c’est plus le politique qu’il faudra entendre que le livre dont on sait qu’il ne structure pas toute la quintessence de la pensée de l’auteur.

 

Nicolas Sarkozy est à la croisée des chemins. Soit son livre décolle et il revient dans la course pour les Primaires, soit il estime que sa candidature à la Primaire n’est pas à la hauteur des militants de Droite et dans ce cas là, il ne se présentera pas. La rénovation du Parti par Nicolas Sarkozy a permis aux LR de sortir la tête de l’eau, de passer à autre chose alors que la guerre entre Fillon et Copé avaient progressivement fait perdre l’âme au Parti conservateur. Comme Jacques Chirac avait créé l’UMP, Nicolas Sarkozy vient de créer LR pour servir ses ambitions politiques et présidentielles. A la différence de Jacques Chirac qui était considéré comme le leader incontesté malgré la traitrise de Balladur, Nicolas Sarkozy est obligé d’affronter sur son flanc droit plusieurs candidats qui appartiennent à sa famille politique. Il lui faudra rester entier pour défendre ses idées au cours des Primaires, or on apprend que Nadine Morano, même si elle n’est pas un danger pour lui, se fait un malin plaisir de mettre quelques cailloux dans ses chaussures pour l’empêcher d’aller correctement vers les Primaires.

 

Le livre de Nicolas Sarkozy, quels que soient les manquements, constitue le point de vue discutable de son auteur. Les militants ne décident pas sur la lecture d’un livre mais sur un projet ficelé qui doit entrainer l’assentiment des Françaises et des Français. Une fois les élections gagnées, il pourra éventuellement prétendre à la bataille présidentielle de 2017. Et comme le disent les Anglosaxons : wait and see. Ongoing step by step. #Élections #François Hollande