Les différents gouvernements de Droite ont rêvé d’appliquer les modalités de la loi El Khomri, cette Droite n’a jamais eu le courage de réformer de manière profonde le marché du travail et les problématiques liées aux cotisations. La vérité tient au fait que nous sommes un pays de rente et, en tant que rentiers, nous voulons, chacun à notre façon, préserver notre rente de situation. Je ne désespère pas de mes compatriotes, qui sont un peu lents, alors qu’ils sont les premiers à considérer que les étrangers qui visitent la France ne s’adaptent pas à leur façon de faire. La France est un grand pays de tourisme mais qui a beaucoup de mal à s’adapter aux innovations touristiques. Elle subit plus les innovations en tant que consommatrice qu’en tant qu’actrice capable d’agir sur ces innovations. Cela est vrai dans le domaine économique mais surtout dans le domaine politique.

 

La France et certains de ses dirigeants manquent de méthodes pédagogiques pour faire rentrer la France dans la modernité réelle. En France, nous bavardons au-delà de notre capacité à exposer réellement les problèmes et les solutions aux populations. C’est vrai de la loi El Khomri, c’est encore vrai des migrants venus du Moyen-Orient. La France a dit vouloir recevoir 24 000 migrants alors que l’Allemagne en a reçu plus d’un million. Sans le dire, Madame Merkel n’est pas très satisfaite, ni contente de la politique menée par #François Hollande en regard de la politique française de l’accueil des migrants. Il y a une friture dans la communication entre la France et l’Allemagne qui considère que la France se contente de bavarder et de parler haut et fort, alors qu’elle devrait assumer sa part de responsabilité en tant que deuxième puissance économique de l’union européenne. Selon l’Allemagne, le Président Hollande manque de méthode dans la gestion des migrations et des migrants, d'où l'initiative allemande pour aider la Turquie à résoudre une partie des problèmes liés aux migrations vers l'Europe.

 

La France manque de méthode dans le cas de la loi El Khomri qui est une bonne loi, largement approuvée par les syndicats patronaux et la Droite française. On peut noter que les gouvernements de Droite ont milité pour une flexibilité du marché du travail, un abaissement des prétentions des prudhommes, l’instauration d’un dialogue entre les syndicats des salariés et les patrons entreprise par entreprise et non plus de façon globale. Ce sont des aspects importants pour une France moderne qui a beaucoup de mal, personnalité de base et culturelle oblige, à dépasser l’espace du discours pour s’installer dans la réalité. La France est ainsi éternelle, on ne la changera pas, même si les différents responsables politiques à propos de la loi El Khomri disent qu’elles sont pour le dialogue et l’écoute alors que leur pratique montre que le Parti Socialiste n’est plus à Gauche, il n’y a que Martine Aubry qui y croit encore. Le Parti Socialiste est mort, le Président Hollande et le Premier Ministre Valls le savent et avec Emmanuel Macron ils transforment de manière radicale le Parti  Socialiste grâce à un ancrage au centre Gauche qui finit par toucher la Droite. Hollande/Valls/Macron transforment la société sans piper mot comme l’exige la personnalité culturelle de base française. On fait, mais on n’explique pas aux populations ce que l’on fait parce que l'on a une haute estime de soi et qu'essayer d’expliquer aux populations ce que l’on fait ne sert à rien. : voilà la méthode à la française, le bavardage sur l’inutile et le silence sur l’essentiel. #Gouvernement #Manuel Valls