Au mois de Novembre prochain, les américains sont attendus aux urnes pour élire un nouveau président. Il y a quelques mois de cela, personne n’aurait cru que le candidat Donald Trump remporterait les primaires pour le Parti républicain. Incroyable mais vrai ! De plus en plus, les américains commencent à se retrouver dans la personne de Trump, dont le point fort est de remettre en question toutes les institutions ou réalisations phares, telles que le New York times ou l'Obama care. Ce dernier est une assurance santé ayant été conçue, entre autres, pour venir en aide aux américains les plus démunis, selon les on-dit.

 

Entre les promesses de la lune faites par Trump et son comportement parfois autoritaire, il y a une pensée latente du candidat qu’il convient de mettre au grand jour : celle de rétablir la suprématie des États-Unis dans le monde, ou bien de rappeler aux populations qu’ils sont la première super puissance, et donc qu'ils ont voix de veto sur tout qui se fait sur la planète. Or, avec les progrès des pays de part et d’autres du globe tant dans les domaines économiques, politiques et nucléaires, il est devenu de plus en plus difficile pour les USA de se faire valoir auprès des autres nations, comme Donald Trump le prétend.

 

Qu’arrivera-t-il si les américains se Trump en novembre prochain ?

 

Manifestement, ramener des groupes tels que l’état islamique à l’ordre ne sera pas chose facile, comme le pense le candidat républicain. Hormis pour des raisons d’humanité ou diplomatiques, l’Iran ou encore la Corée du Nord ont de quoi tenir tête à la première puissance du monde. Par ailleurs, ce titre de grande puissance mondiale dont les USA s’enorgueillissent ressemble plus à un héritage historique plutôt que le reflet de la réalité. De surcroît, le candidat a promis de réduire la liberté de la presse, et pleins d’autres mesures au niveau de l’intérieur. Ce faisant, il est passible de se faire des ennemis fâcheux.

 

Mais nous n’aurons pas à nous retrouver là. Les USA sont une grande nation et ils connaissent les vertus de l’arme de la dialectique. La seule fois où ils ont essayé de s’en dissuader contre le Vietnam, ils l’ont payé. Mais c’était il y a plus de cinquante ans, et nous savons combien ils ont grandi. L’Amérique est l’une des références parfaites dans le bloc occidental en matière de démocratie, et ils éliront le candidat qu’ils penseront être à même de perpétuer leur tradition en la matière. Et si dans la vie, le principe de la jungle prévaut ; sache que le lion n’a pas toujours raison. #Élections #Barack Obama