On vous avait dit que nous sommes à Droite dans un bal d’hypocrites, nous y sommes. Comment, au nom d’une campagne électorale qui a pour vocation de partager les concurrents au plan des idées, expliquer les agressions verbales de Fillon (ancien Premier Ministre) envers Sarkozy ancien Président) ? Fillon est un homme politique qui montre l’apparence d’un homme policé alors qu’il est brutal et violent. Il a qualifié Sarkozy de Président des faits divers. Sarkozy, selon Fillon, ne doit pas se présenter ni à la primaire, ni à l’élection présidentielle au nom de la bienséance morale.  

 

Dans un papier sur Blastingnews, j’avais dit non au Primaire « Non aux primaires au sein de LR : j’ai bien peur que ce soit un tour pour rien », les faits récents me donnent raison, même s’il faut une procédure démocratique pour séparer les impétrants et choisir le meilleur d’entre eux. L’attitude de Fillon est regrettable. Il aurait dû démissionné. Comment a-t-il pu supporter ce qu’il appelle lui, de façon cachée, les humiliations qu’il aurait subies de la part de #Nicolas Sarkozy. Il aurait dû partir du gouvernement, au lieu de se vautrer dans le bac à sable et d’ameuter la galaxie UMP pour éviter que Sarkozy nomme à sa place Borloo en tant que Premier Ministre. Fillon n’est pas très honnête. On ne peut cracher dans la soupe qui vous a permis d’avoir une respectabilité politique en tant que Premier Ministre. On peut comprendre la manoeuvre de Fillon qui est distancé dans les sondages par Sarko et Juppé, mais tout de même la démarche n'est pas très élégante car il fait presque apparaître Sarkozy comme un voyou, un malhonnête et quelqu'un de non digne de confiance. Il faut dire les choses et non se voiler la face comme nous en avons l'habitude dans notre pays, la France, et surtout à LR, en ne disant pas les choses réellement et en préférant pousser les grains de sable du non-dit sous le tapis. 

 

C’est choquant et maladroit, voire disgracieux de la part de Fillon. La réponse de Sarkozy, ce matin sur RTL chez Yves Calvi, est la bonne car il sait que le vainqueur de la primaire aura besoin des autres. Dans certains posts sur Blastingnews j’ai parlé d’une charte de la primaire que le responsable de l’organisation de la primaire Thierry Solère, devrait créer pour mettre un peu d’ordre après les résultats de novembre. Sarkozy vainqueur ou pas des primaires et comme les autres, il devra se conformer à une charte de rassemblement. Voici les idées qui viennent de la base, dont les responsables en charge de notre mouvement LR ne considèrent pas toujours car venant d’en bas. C’est une erreur stratégique et il ne faut pas s’étonner de l’abstention et du désintérêt de la parole politique  progressent dans notre pays.

 

La sortie de Fillon est pathétique, regrettable, mais elle montre la profondeur des haines non avouées que vivent les hommes politiques de LR les uns envers les autres. Il reste deux mois de compétition. Il faut s’attendre à d’autres dérapages. Fillon considère que Sarkozy n’est pas à la hauteur du nouveau magistère qu’il souhaite obtenir car il a des problèmes judiciaires et que ceux-ci entament son autorité morale et républicaine. Dans quelle société sommes-nous ? #François Fillon #Élections