#Laurent Wauquiez est né à Lyon (Rhône) en 1975 et, à 41 ans, l'homme a déjà un CV #Politique long comme un bras. Presque aussi long que les dents du nouveau président... de la nouvelle région Auvergne - Rhône-Alpes. Et comme si ses nouvelles fonctions ne suffisaient pas, il a accepté, à la rentrée, les fonction de président des Républicains, par intérim, sans doute par passion. A moins qu'il n'ait pas souhaité laissé la place vide. Elle ne le serait pas restée très longtemps. Et si ce Laurent Wauquiez, toujours souriant en public ne savait plus très bien où il habitait? C'est ce que pensent déjà certains journalistes, notamment lyonnais, qui lui reprochent de préférer la capitale à la Région. Une Région Auvergne - Rhône-Ales où d'autres se plaignent d'une légère désorganisation. Il faut comprendre que ces grandes structures, présentées comme les solutions à bien des maux, s'en découvrent d'autres. Ainsi, avec une fesse à Clermont-Ferrand, une autre à Lyon et son coeur à Paris, Wauquiez joue gros. Il peut tout gagner ou tout perdre. Mais il devra lever le pied, ou faire lever celui de son chauffeur chargé de lui faire gagner du temps. Le 28 septembre, en effet, la doublette se fait piéger par des journalistes de RMC avec des pointes à 40 km/h au dessus de la vitesse autorisée.

Laurent Wauquiez passerait-il mal à Lyon ?

Récidiviste, Wauquiez pourrait être sanctionné par ses électeurs. Alors, il lui faudra sans doute prendre moins de rendez-vous. Car les réseaux autoroutiers et ferroviaires ne lui font pas de cadeaux. Il lui est beaucoup plus rapide de descendre d'un TGV, gare de Lyon à Paris, que de relier... Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ! Vous savez, ces fameuses régions qui devaient rapprocher les populations ! Si Wauquiez a un chauffeur, nombre de ses collaborateurs et fonctionnaires pestent tous les jours sur l'A 47, notamment à Givors (Rhône) et ses bouchons récurrents au moindre accrochage. Trois grosses heures, souvent plus, le bénéfice de ce rapprochement ne saute pas aux yeux.

Laurent Wauquiez pour l'A 45. Pas Fenech !

Justement, deux projets s'affrontent depuis de longues années pour faire sauter ce point noir du secteur. L'aménagement de l'A 47 rallie le principal des suffrages des élus, notamment des Républicains dont le député Georges Fenech. Sa circonscription est concernée au premier chef... alors que Wauquiez s'y oppose ! Lui souhaite un contournement, l'A 45 qui, bien entendu sacrifierait de nombreuses terres. Une grosse manifestation à Mornant (Rhône), commune du jeune et dynamique maire des Républicains, Renaud Pfefer, a récemment montré que la mobilisation contre cette A 45 était prête à jouer les Notre-Dame-des-Landes. Wauquiez ne fait donc pas l'unanimité dans ses propres familles puisque qu'il s'est également déclaré contre l'arrivée de migrants contrairement au maire du Chambon-Feugerolle (Haute-Loire). Sa mère ! #Auvergne - Rhône-Alpes