Le premier tour de la Présidentielle aura lieu le dimanche 23 avril 2017. C’est à la fois demain et encore bien loin, et la campagne fera surtout passer sous silence nombre de dossiers pour les Français. Lesquels devront attendre d’avoir un nouveau Président. D’ores et déjà, quelques certitudes semblent se dégager.

Juppé assuré du report des voix de Fillon et Le Maire

Alain Juppé, sorti vainqueur à l’unanimité du premier débat ayant intéressé 5,6 millions de téléspectateurs, est encore nettement en tête après un sondage du Parisien dimanche (1). Avec 42% des intentions de vote, il devance Nicolas Sarkozy de douze points pour la primaire du dimanche 20 novembre. Au second tour, il laminerait l’ex-Président de la République avec 61% contre 39% des suffrages exprimés. Le maire de Bordeaux a de quoi être serein… et sur ses gardes. Rien n’est joué en #Politique, DSK en sait quelque chose. On peut imaginer que certains de ses adversaires sont en train de fouiller le moindre de ses tiroirs pour tenter d’y trouver une erreur de jeunesse. Juppé semble toutefois être un peu plus, jour après jour, la plus belle carte de la droite. Pour l’instant, les deux finalistes LR sont bien en place. Le troisième, François Fillon (12%) et le quatrième, Bruno Le Maire (11%) devraient se tirer la bourre jusqu’au premier tour de la primaire. Juppé pourrait être séduit par les voix de Fillon entre les deux tours, plus sans doute que celles d’un Bruno Le Maire ayant évoqué les déboires de l’ancien premier ministre, lors du débat. Nathalie Kosciusko-Morizet (3%) devance les derniers de la classe. Jean-François Copé qui a pris de plein fouet Sarkozy n’a pas été récompensé (1%). Jean-Frédéric Poisson, lui a réussi à se faire connaître de la France à défaut d’être vu comme un Présidentiable potentiel (1%). Alain Juppé a d’autant plus de marge que même si Sarkozy arrivait en tête au premier tour de la primaire, cas de figure de plus en plus improbable, les voix de Le Maire et de Fillon se reporteraient majoritairement sur le plus âgé des candidats de cette primaire. Sans même que celui-ci ne soit obligé de les quémander

(1) Sondage réalisé par internet le 14 octobre auprès d'un échantillon de 7 450 personnes inscrites sur les listes électorales. #Alain Juppé #Sondages