Où est le projet politique, à Droite comme à Gauche, qui éviterait à Marine Le Pen d’être présente au second tour ? Il n’existe pas pour l’instant. Les primaires actuelles à Droite, au Centre et demain à Gauche vont forcément nous décevoir car en France, on  ne sait plus mettre en perspective un projet politique. On se contente de promesses programmatiques impossibles à tenir quand on est aux affaires.  

Nous Français, sommes bizarres et nous appartenons à un pays bizarre. Il y a toujours un écart entre nos discours, nos brèves de comptoirs et la réalité de notre vote.  Tout le monde dit que Marine Le Pen sera au deuxième tour de l’élection présidentielle. Citoyens et bonnes gens, il n’y a qu’à regarder les sondages. Marine #Le Pen est silencieuse, elle interdit à sa nièce Marion Maréchal de se présenter à l’émission politique de France 2, elle laisse son lieutenant Philippot envahir les médias et les tribunes en attendant d’engranger les fruits de son silence.

 

A Droite et à Gauche, voire aux extrêmes, avec la complicité des journalistes, tout le monde semble être d’accord de la présence de Marine Le Pen au deuxième tour. Attention chers citoyens français, nous sommes français et donc versatiles, prêts à se livrer au dernier venu et à la dernière musique. Nous sommes littéraires, rêveurs et non  pragmatiques comme nos  amis anglais, et donc tout est possible.

 

Marine Le Pen n’est pas destinée à être présente au second tour si la Droite et La Gauche élèvent le niveau des débats politiques et profitent de cette élection pour apporter des réponses claires aux inquiétudes des électeurs du Front National. La plupart des électeurs du Front National sont socialistes, communistes et LR, déçus par leurs partis traditionnels, incapables d’apporter des réponses claires à leurs attentes.

 

Les deux débats concernant la primaire de la Droite et du Centre n’ont pas été à la hauteur des attentes des militants des partis républicains qui ont migré vers le Front National. Il en sera aussi ainsi des Primaires organisées par la Gauche si c’est le cas. Marine Le Pen ne doit pas être au deuxième tour de l’élection présidentielle.  Malheureusement, il faut craindre qu’il en soit ainsi car les Primaires de la Droite et du Centre (et on peut penser qu’il en sera ainsi de ceux de la Gauche). La Droite et la Gauche ont démissionné collégialement vis à vis de Le Pen malgré les grands discours. Sarkozy dit vouloir rompre avec Le Pen, je n’en suis pas sûr. La Gauche, emmenée par Valls, critique Le Pen mais ne propose pas de réponse adéquate aux inquiétudes des Français. Marine Le Pen, intelligemment, a su transformer le vieux parti de son père pour en faire un parti fréquentable. Bravo Marine, quelle classe !  Même si je n’appartiens à votre parti, je suis obligé de reconnaitre que vous êtes une orfèvre en matière politique, à la différence de ces hommes et femmes des vieux partis républicains incapables de se réformer et qui ne pensent qu’à une chose : comment être adulé par leurs militants et les citoyens français auxquels ils vont raconter des histoires afin de se faire réélire.  

 

Que la Droite et la Gauche française se mobilisent en proposant un projet politique clair aux Français sur la période des 5 ans à venir et s’y tenir sans langue de bois avec des préconisations précises et une volonté de faire grandir la France, ce qui n’est pas le cas en ce moment. Attention, à force de jouer avec les citoyens, Marine Le Pen peut devenir une marque républicaine.   Aux LR, au Centre aux droites libérales et à la Gauche française de construire un autre discours pour empêcher Marine d’être au second tour. Arrêtez le bavardage politique tout azimuts contre le FN, choisissez vos thèmes de discours, expérimentez-les avec vos collaborateurs et proposez-les de façon pratique aux Français pour endiguer la présence de Marineau second tour de l’élection présidentielle de 2017. #présidentielles #Élections