Dimanche 20 novembre, dans le Journal du Dimanche, des stars de la société civile ont demandé de cesser de donner des coups au chef de l'Etat. Il est vrai qu'il n'a guère plus besoin qu'on le tacle, puisqu'il se suicide déjà politiquement. Néanmoins, pour ces personnalités, les attaques, virulentes et systématiques, sont infondées. En effet, Catherine Deneuve, Denis Podalydès, Benjamin Biolay ou Juliette Binoche, entre autres, affirment que l'opposition en est responsable. En fait, elle aurait véhiculé les messages négatifs à l'encontre du bilan du #Président de la République au lieu de mettre en avant le positif qui se dégageait de ce quinquennat.

Un bilan positif, selon les personnalités

Si l'on s'en tient aux maladresses présidentielles et aux erreurs du gouvernement, on peut élaborer une critique infinie du quinquennat #Hollande. Cependant, les artistes relèvent quelques aspects positifs, encourageants, de la présidence Hollande. D'abord, ils rappellent le contexte de crise auquel le Président a été confronté durant son mandat. En effet, des crises internationales ont eu lieu, et des désastres sans précédents dans le pays, liés au terrorisme. Or, face à ces tensions, il aurait su agir en réformant l'éducation nationale, la sécurité, l'économie, le social, la culture ou l'écologie. Mais ces avancées ont été effacées par le procès en illégitimité qui lui a été opposé pendant tout son mandat. C'est ce que regrettent ces personnalités.

La nouvelle coïncide avec une pré-campagne de Hollande

Or, c'est hier que le chef de l'Etat était en déplacement à Ayguesvives, en Haute-Garonne. Il en a profité pour mettre en avant son bilan et pour rejeter les solutions proposées par ses adversaires. Discours de pré-campagne ? Nul ne peut encore le dire. Il a tout de même précisé plus tard aux journalistes que c'est le Président qui s'était exprimé, et personne d'autre. Il a, en outre, promis que son quinquennat allait porter ses fruits, comme ont pu le dire les personnalités opposées au Hollande bashing dans le JDD. En effet, il a dit que les résultats arrivaient mais que cela demandait du temps pour s'en apercevoir. #Politique